Chapter's Due par Graham McNeill (2.75/5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapter's Due par Graham McNeill (2.75/5)

Message  Le Dindon le Mar 20 Sep - 15:50

Je me sens frustré et énervé. Et, une fois n'est pas coutume, c'est la faute de Graham. J'imagine qu'il faut bien que chaque auteur ait un bouquin pourri dans sa biblio, mais j'aurais aimé être prévenu. M'enfin. Certains diront que je l'ai bien cherché à lire des romans de space marines, mais pour le moment , McNeill se débrouillait bien et sa série était inventive.

Résumé : Première chose : il s'agit du dernier (6eme) tome de la série des ultramarines (de bons bouquins, normalement, par un bon auteur).

Version courte : Les ultramarines se retrouvent face à leurs ennemis du chaos. Ils s'en prennent plein la gueule et sont blessés mais à la fin ils gagnent. Oh zut, un spoiler ! Ah, bah nan...

Version Longue : Tharsis Ultra n'est plus qu'un charnier sans vie. Pourtant sauvée de l'annihilation aux griffes des Tyranides par la 4eme compagnie quelques années auparavant, la planète sous protection des Ultramarines n'est plus. Cet affront à l'honneur du chapitre est la carte de visite d'un ennemi personnel d'Uriel Ventris, un ennemi qui a juré la perte de tout le royaume d'Ultramar. A l'aide d'alliés chaotiques recrutés aux quatre coins de la galaxie, il mène une campagne de terreur telle qu'on n'en a pas connu depuis l'Hérésie d'Horus (encore), au point que le chapitre tout entier part en guerre pour défendre l'un des derniers bastions du rêve Impérial... Et à la fin ils gagnent.



Bon... J'ai foutu une note très moyenne à un auteur que j'aime beaucoup. pourquoi ? Parce que je suis déçu. On dirait que le bouquin a été fait comme ça pfouit, sans prendre le temps d'en faire une vraie histoire classe.

Les bons côtés : Bien écrit, se laisse lire facilement, assez prenant, une portée très large (ce n'est pas une planète lambda qui est menacée, mais tout Ultramar ; la victoire du chaos aurait des conséquences énormes, etc.), des insinuations de fluff très sympathiques sur les Ultramarines et en particulier avec des implications pour l'hérésie d'horus (et ça c'est bon : ça tisse des liens entre les romans et ça montre que certains auteurs pensent vraiment à faire un tout construit... ou alors c'est moi qui suis trop optimiste). Tous les ingrédients pour faire un bon roman sont là.
Ah ouais, l'inquisition, le méchanicus (et c'est assez rare pour le noter, vu qu'ils sont en général décrit comme des débiles profonds incapables de s'adapter à quoi que ce soit, antagonistes, sécessionnistes, incapables, fous et corruptibles) et les raven guard ont trop la classe. Les Raven en particulier auraient vraiment dû être les héros....

Qu'est ce qui ne va pas alors ?


Bah pour commencer, le scénario. Des planètes sont attaquées, alors les marines y vont. Et une fois là bas, ils se battent. et à la fin ils gagnent.
Il y a très peu d'intrigue et de vrais rebondissements. Pas de secret, de véritable quête, d'enquête, même. On n'est pas vraiment intrigués par les lieux, les actions, etc. c'est dommage, McNeill peut faire de bons scénarios. Là, c'est classique et convenu. Du genre qu'on voit dans tous les romans de marines, mais en mieux écrit (au moins).
Ensuite, la structure du récit fait vraiment passer les Ultra pour des gros cons. Mais vraiment...
Bon, je sais bien qu'en général, ils piochent leurs solutions dans le codex astartes qui est fixe et rigide... Mais c'est un putain de bouquin écrit par un primarque et pas une fiotte comme l'ami Lorgar... En théorie, c'est l'ouvrage ultime, qui donne des solutions à toutes les situations, et pas qu'une, plusieurs selon les conditions. Ils auraient pu appeler ce bouquin "gagner, pour les nuls", ou "auto-win (enfin presque)". Là, le codex il dit en gros "si on t'attaque, défends toi.", avec des stratégies comme "vas dans la forteresse si ya trop d'ennemis" et "tue le chef". Là où ça devient fin, c'est que parfois, ya même des conseils pratiques "tiens le bout pointu vers l'ennemi", "ne crache pas contre le vent" ou "s'il est tout moche, c'est sûrement un chaotique". Mouais... Pas terrible, grand schtroumpf.
Il en résulte naturellement que pendant les trois premiers quarts du bouquin, les ultramarines se font botter leur petits culs bleus. C'est bien rigolo mais un peu chiant. On a vraiment l'impression qu'ils n'ont aucune notion de stratégie. Et qu'ils sont des incapables.
Je sais bien que l'effet recherché, c'est de coller au schéma traditionnel : Les héros encaissent de tous côtés, ils sont au bord du gouffre, mais au dernier moment, leur héroïsme et leur valeur sauvent la galaxie de la destruction totale... L'ennui c'est que là, on a vraiment l'impression qu'ils se sont mis dans la merde tout seuls. Donc, on n'est pas très charitables. Si c'était un concours de circonstance, une petite erreur ayant des répercussions énormes, une force écrasante, ok, on comprendrait que c'est normal qu'ils soient dans la merde. Mais là, ils sont juste débiles.
Ce sont des space marines bordel ! ils sont sensés avoir "trop la classe" (tm).
Un personnage principal va même jusque dire que "le codex astartes n'a pas de réponse à cette situation". Un autre dit "il faut penser comme l'ennemi, il est imprévisible et sait comment nous réagissons... soyons malins !" et on a envie de l'applaudir... Mais ensuite il refait les mêmes conneries. Arghhh. Et c'est tout le long comme ça.
Je dois être influencé par "l'idée du space marine" (c'est à dire penser comme le fanboy moyen), mais franchement, ils sont plus fun quand ils sont des super guerriers, que les balles ricochent sur leurs armures, qu'ils déchirent leurs ennemis en deux à mains nues en chantant les louanges de l'empereur et qu'ils contrent les tactiques ennemies intelligemment dans un duel de stratégies et de manoeuvres audacieuses... Dieu sait qu'il y a suffisamment d'ennemis à leur taille dans le fluff. Pas la peine de rabaisser le niveau. (je précise que je ne veux pas des marines immortels et infaillibles mais ils sont quand même été créés pour être l'élite de l'élite dans tout ce qui concerne la guerre).
Le héros aussi est moyennement utile ici. il est un peu un personnage lambda lâché là au milieu... Il se fait même voler la vedette par certains grands noms du fluff. ça n'aide pas.
Donc voila mon plus gros sujet d'énervement.

Enfin, dernier point à la con. Des imprécisions de fluff. Je ne citerai pas tout mais on nous parle d'un marine dont les côtes seraient cassées ou pourraient perforer les organes internes. Mouais... leurs côtes on fusionné, non ? D'autres trucs comme ça m'ont embêté et me laissent penser que ça a été écrit à la va-vite. Sans compter le nombre de fois où de simples mortels repoussent les marines, en tuent, ou simplement semblent les faire passer pour des cons. Les méchants sont pour ainsi dire immunisés à ça. Mais les Ultramarines, ils s'en prennent plein la gueule.
Pareil, les méchants, ils ont toute la bonne technologie en plus des rituels chaotiques, de la sorcellerie, des bonnes idées, de la supériorité numérique et des démons... ça fait un peu too much, je trouve. C'est bien de montrer à quel point le combat est dur, ok, mais parfois c'est trop. Des pirates capables d'équiper tous les membres de la garde de leur chef avec des boucliers énergétiques ? hmmm... mouais.



Enfin voila. J'ai fini le bouquin, qui n'est pas mauvais en soi, mais qui présente suffisamment de sujets d'énervement que j'ai fait un gros plan sur les défauts. Le plus gros : pas assez original. Les bons passages et le fluff n'arrivent pas à rattraper ça. Ah ! oui... Une petite citation pour finir. Comme le dit Roboute Guilliman dans le codex Astartes : "Ne caressez pas les chiens qui grognent."

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapter's Due par Graham McNeill (2.75/5)

Message  Elda le Sam 24 Sep - 17:50

Bah un livre de space marines de plus.

Que je ne lirai sans doutes pas, tout McNeill que c'est. Alors si en plus c'est mauvais, beuaaark.


A quand du bon vrai SM quoi? Un Frêre du Serpent 2? Ou un truc classe!

Bowdel!

(PS: Dindon, comment fais tu pour continuer à acheter et pire, lire, tous ces trucs de boites de conserve?)

_________________
"Il avait un regard à faire sauter la petite culotte d'une sororitas"
-Colm Corbec, à propos de Elim Rawne.

"Par les couilles de l'Empereur"
-soldat Julius Hawke, du 383e Dragon de Jouran

Lios (ChuteWil) dans toute sa splendeur:

Elda
a la plus grosse (figurine)

Messages : 1866
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 30
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapter's Due par Graham McNeill (2.75/5)

Message  Le Dindon le Lun 26 Sep - 14:34

Bah disons que les recueils de nouvelles, je les prends parce qu'ils sont variés et que souvent il y en a quand même une ou deux de très bonnes. Les romans de marines, je ne les prends que quand le sujet me semble bon, ou alors si on me les conseille, ou alors si ils sont écrits par un bon auteur... ou si je dois finir une série déjà entamée.

Ici, je conjuguais un bon auteur avec une série que j'appréciais : tempête d'acier, ciel mort soleil noir etc. étaient bons ! mais là, déception !

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapter's Due par Graham McNeill (2.75/5)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum