Path of the Warrior par Gav Thorpe (4,25/5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Path of the Warrior par Gav Thorpe (4,25/5)

Message  Le Dindon le Lun 6 Fév - 14:58

Bon, celui ci revient de loin, c'est le moins qu'on puisse dire. Je l'avais acheté à sa sortie et lu seulement il y a quelques mois... et j'attends tout ce temps pour faire une critique. Comme il convient en ce moment, je blâme Skyrim. Ouais.

Résumé. Sur un vaisseau monde eldar, un eldar l'a mauvaise. Emo en collant, il se sent persécuté et mal aimé et rejeté. Donc, après s'être roulé par terre et s'être rendu insupportable vis à vis de la moitié des habitants du vaisseau monde, il décide (ou plutôt il se laisse porter par le courant, vu que ça convient mieux à son émo-itude) d'aller visiter un temple aspect histoire de voir comment ils gèrent leurs problèmes de rage berserk homicido-meurtrière chez les scorpions (ouais, au cas où vous n'auriez pas vu la couverture). Comme quoi, Elda n'est pas le seul à sortir une unité fun de temps en temps. S'en suit l'apprentissage de la vie de tueur psychopathe d'un eldar habitué à des poursuites plus calmes (il était quand même sur la "voie de l'artiste" et avant ça, la "voie du rêveur" ; est-ce un moyen détourné de dire qu'il pionçait jusqu'à 2h de l'après midi dans le sous sol de ses parents ?). S'en suit une fin évidemment prévisible. Et un avatar meurt.

Voila, alors que dire de ce bouquin ?
Si vous avez suivi jusque là, vous avez du remarquer la différence entre la notation et le ton du résumé.
J'aime bien me moquer des tapettes en collants... je veux dire des eldars. Et c'est une race que je n'aime pas plus que ça en général, arrogants et vicelards comme ils sont. Mais ça ne veut pas dire que ça n'en fait pas de bons sujets de bouquins pour la Black library, au contraire.
J'ai trouvé que le bouquin était bien fait. Des personnages qui ont l'air assez eldars, finalement... Que je n'ai pas aimés mais que j'ai pu suivre et dont j'ai suivi les histoires de façon assez agréable, en fin de compte, si vous voyez ce que je veux dire. Le héros passe quand même pour un petit con une bonne partie du temps et certains de ses comparses ne sont pas mieux. Pourtant, il y a évolution, et ils s'avèrent assez réalistes, d'une certaine façon. Ils sont aussi, à mon avis, plein d'eldarité. C'est à dire qu'au final, on n'a pas des xénos parfaits, ultimes et terribles, mais pas non plus de parfaits incapables. ils ont les qualités et les défauts des eldars. en particulier quand on parle des civils.
C'ets le second point important : ici on ne parle pas tant de baston que ça... A vrai dire l'action est même secondaire dans le bouquin. il y a quelques scènes de bataille mais c'est le fluff et la vie de tous les jours qui est l'intérêt. c'est une des premières fois qu'on a accès à l'intérieur d'un vaisseau monde et qu'on y voit les civils. Et ça, c'est assez intéressant. D'ailleurs ça répond à quelques interrogations de ma part...
(Le bouquin eldar de CS goto, à mon avis ne compte pas, tant son fluff est à l'ouest de tout ce qui se fait et se sait déjà à propos des eldars, mais bon...)

Pour les points négatifs, je serais assez bref. Pas vraiment d'intrigue profonde, un bouquin dont le déroulement est prévisible et pas de révélation (à part pour un perso secondaire, peut être) ou de surprise. Ce bouquin se lit comme une longue séance d'introduction/d'exposition. C'est d'ailleurs peut être le cas quand on sait que deux autres "path of the...." sont sortis depuis...

Un livre donc à conseiller aux fans d'eldars ou à ceux qui veulent un peu de fluff sur eux, dans leur vie et leur comportement (par opposition à leur rôle dans une intrigue cosmique, une conspiration ou un plan machiavélique dont dépend la survie de la galaxie...).

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum