La Prophétie Eldar par CS Goto. 4/5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Prophétie Eldar par CS Goto. 4/5

Message  Elda le Mar 1 Juin - 10:59

Et une critique de plus, une!

Donc voilà, j'ai fini La Prophétie Eldar, premier roman sur les Eldars traduit en français. Celui ci est signé CS Goto qui n'est pas réputé pour son talent d'écrivain (des rumeurs assez sévères tournent sur lui). De ce fait, je partais assez méfiant en entamant ce bouquin.

Après avoir lu le livre, je dois avouer que j'ai du mal à voir d'où lui vient cette mauvaise réputation...

Ce livre est franchement bon. Il est bien écrit, les Eldars y sont décrits à merveille et on sent que l'auteur est passionné par le thème qu'il traite (thème des Eldars qui a des cotés bien casse gueule d'ailleurs car difficile d'y faire original). En plus, fait malheureusement assez rare, la traduction est agréable et le langage employé relativement élevé ce qui va bien avec le theme.

Le scénario est très bon avec des aléas et des mouvements bien sympas. Difficile de rentrer dans les détails ici quand tout est basé sur la découverte de ce dernier et des personnages clés de l'intrigue. Je regrette cependant que la troisième partie du roman soit un peu rapide, avec des phases pas forcément claires ou bien décrites (un des persos principaux est à moitié mongolien et fait des trucs étranges par exemple)... mais au final, ça colle bien. D'ailleurs, je trouve le titre pas approprié. J'aurai trouvé plus juste de mettre "La prophétie de Kaelor" (nom du Vaisseau Monde).

D'un point de vue de l'histoire, je ne suis pas objectif car ça traite des Eldars. Mais en même temps, il y a une chose que je hais, ce sont les Eldars qui s'entretuent. Et c'est un peu le thème du bouquin dans son ensemble: la vie à bord d'un Vaisseau Monde où les guerres intestinales et la haine civile ne cessent de remuer le bouzin. C'est très bien écrit et les détails quand à l'organisation exclusive de Kaelor sont précis et très bons...mais pour moi, c'est contre nature. Ça me répugne tout autant que de voir l'histoire de Saim Hann. Mais bon, ça doit être mon coté Eldar pur et niais ça...

Une chose que j'ai adoré malgré toute cette barbarie: la violence acérée de l'auteur. Je n'en dis pas plus mais il m'a semblé décrire des scènes...vraiment impitoyables de par leur violence. C'est vraiment très bon.

Goto fait un véritable effort pour bâtir une histoire exclusive et unique, avec un Vaisseau Monde ayant son propre vocabulaire et ses propres coutumes. Tout est d'ailleurs détaillé dans un lexique bien plein.

Enfin, il y a un point délicat: l'auteur nous immerge avec des mots et expressions Eldars de son cru dans tous le sens dès l'introduction. On s'y fait assez vite et on les assimile rapidement mais au début, ça arrache bien!

Nous avons donc là un bon bouquin, qui n'est pas le meilleur que j'ai pu lire dans la Bibliothèque Interdite mais qui mérite largement son 4/5. A lire.

_________________
"Il avait un regard à faire sauter la petite culotte d'une sororitas"
-Colm Corbec, à propos de Elim Rawne.

"Par les couilles de l'Empereur"
-soldat Julius Hawke, du 383e Dragon de Jouran

Lios (ChuteWil) dans toute sa splendeur:

Elda
a la plus grosse (figurine)

Messages : 1866
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 30
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Prophétie Eldar par CS Goto. 4/5

Message  Le Dindon le Mer 21 Juil - 13:46

Mouais. Je l'ai fini ya quelques jours et bon, je ne suis pas impressionné.
Pour tout dire, je mettrais bien une note aux alentours de 2/5

Le livre n'est pas foncièrement déplaisant, loin de là. ça se laisse lire et ce n'est pas inintéressant.
D'abord, parce que ça traite d'autre chose que de marines.
Ensuite parce que c'est vrai qu'on a peu de romans sur les eldars pour le moment.
Enfin parce qu'il y a des descriptions et précisions sur la vie des eldars qui ne sont pas mal foutues, en particulier, sur la nature profonde des eldars. ça, c'est bien.

Par contre, il y a pas mal de trucs moins classes.
Sur la forme, on pourra dire que le lexique est un peu mi-figue mi-raisin avec une tentative de faire genre "étude des eldars par un érudit" mais c'est pas poussé à fond, et ça donne un truc bancal. En plus ya des bouts de fluff qui sont détournés...
Deuxièmement, la traduction est pas toujours terrible, avec des anglicismes un peu casse pieds : c'est pas très souvent mais assez pour m'ennuyer.
Troisièmement, j'en viens au scénario : une intrigue avec des eldars (donc étranges et inhumains), des prophètes (qui voient le futur et agissent dessus) et des conspirations (politiques etc) est difficile à mettre en oeuvre de façon crédible. Ici, c'est assez mal réalisé et on se retrouve devant une situation où des révélations tombent du chapeau sans effort (j'aime réfléchir pour avoir la solution !) à des moments peu opportuns et où toute la trame profonde ne figure que dans un petit résumé dans l'épilogue, ce qui laisse un sentiment d'arnaque. Pendant le bouquin on devine l'intrigue et on se dit "ha ! mais il doit y avoir quelque chose d'autre, là derrière, ça doit être plus compliqué !" et en fait non. Pas de découverte progressive, pas de grosse surprise ou retournement. Tout est convenu et implacable sans pour autant donner un véritable sentiment tragique. C'est juste pas de bol.
Le rôle des personnages, là dedans est important : ils agissent souvent sans qu'on puisse comprendre trop pourquoi et ont des réactions à la con. Sans donner d'exemples, c'est dur d'illustrer mais bon. Toutes leurs actions conspirent à amener à la fin voulue par l'auteur mais n'ont pas forcément de cohérence interne.
Dans le cadre de prophéties et de visions du futur, on aimerait voir :
-des prophéties à double sens ingénieuses
-des prophéties qui se génèrent elles-même par l'influence qu'elles ont sur les personnages
-des personnages qui se trouvent obligés d'agir d'une certaine façon (néfaste pour eux par exemple) à cause de la situation et des manigances d'autrui
-des plans machiavéliques sur le long terme qui se mettent en place
-de la paranoïa

Là, que dalle. On a une vague prophétie dont on connait à peine l'intitulé, des gens qui ont un cerveau ramolli, des plans qui ne sont pas détaillés mais juste mentionnés à la fin (genre "ahah, tout s'est passé comme prévu", facile à dire...) et dans tous les cas un auteur qui choisit la facilité. Mof.

Dernier point quand même, heureusement que ce vaisseau monde n'est pas représentatif de l'eldar lambda, parce que l'espèce n'aurait sans doute jamais survécu au delà de son premier millier d'années d'existence. Quelle bande d'andouilles. Ceci m'amène d'ailleurs à dire que pour un unique roman eldar de la BL (unique ou presque, ya deux ou trois autres trucs mais c'est pas grand chose), on aurait pu vouloir un exemple plus frappant de l'Eldar avec un grand E. Posons la situation : "Je n'ai jamais vu de space marine de ma vie et ne connais rien sur les détails de la bête à part que c'est un super guerrier moine de l'empereur avec une grosse armure". Est ce qu'il ne vaut pas mieux d'abord me montrer comment les Ultramarines combattent une flotte ruche ? Au lieu de me montrer en premier le chapitre custom de l'auteur qui a un fluff de légion des damnés ou je ne sais quoi ?
En appréciant d'abord la version courante (qui a déjà beaucoup de classe, eldar ou marine), je peux ensuite m'émerveiller des détails et particularités des versions divergentes ! Mais là c'est surtout une question de goût perso ( chez la BL, on a des eldars trop peu commun alors qu'on a des marines toujours identiques.... snif....).

Bon, je me rends compte que j'ai beaucoup plus critiqué que je ne le voulais. Pour clarifier, je dirais que c'est une lecture édifiante par certains points et intéressante. Pas désagréable en plus en général. Elle vaut cependant plus par ce qu'on voit de la psyché eldar que par son scénario bancal. C'est donc ce dernier point qui plombe la note. Plus de travail et de recherche là dessus et on aurait pu avoir un livre qui sort de l'ordinaire.

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Prophétie Eldar par CS Goto. 4/5

Message  Elda le Mer 21 Juil - 14:14

Ah!

J'attendais ta critique!

Je comprends ce que tu veux dire vis à vis du roman. Ce n'est pas faux. Je pense aussi que j'ai mis un 4/5 de manière un peu "rapide" ou trop "passionnée" par le thème. Ça m'a arraché mon objectivité!

Cependant, j'ai quand même bien apprécié ce bouquin (encore une fois) . Mais je reconnais qu'il ne m'a pas "transcendé" comme le fait un Gaunt ou encore un Fulgrim. Il m'a paru bien décalé de ce que fait la BL et c'est là un point intéressant. Car le SM à tout va, c'est vraiment chiant. De l'Eldar, oh oui! Je crois que c'est là que s'est arrêté mon jugement premier^^

Plus sérieusement, le scénario est effectivement étrange mais a son intérêt. C'est vrai que pour le premier roman Eldar, quelque chose de plus classique aurait été le bienvenu mais le partie pris de faire autre chose que ce que le public attendait n'est pas forcément mauvais. Bien qu'effectivement, la critique est derrière plus acerbe, surtout quand c'est réalisé de manière bancale.

Peut être qu'au final, l'un des défauts de ce bouquin est donc de jongler bizarrement entre l'univers de w40k en toile de fond et un univers propre complètement tissé par l'auteur là où tout le monde attendait une histoire d'Eldars "codex".

Vous l'aurez compris, vu le thème, ça ne m'a pas dérangé^^ Par contre je comprends que d'un point de vue plus objectif, le tout soit bancal.

_________________
"Il avait un regard à faire sauter la petite culotte d'une sororitas"
-Colm Corbec, à propos de Elim Rawne.

"Par les couilles de l'Empereur"
-soldat Julius Hawke, du 383e Dragon de Jouran

Lios (ChuteWil) dans toute sa splendeur:

Elda
a la plus grosse (figurine)

Messages : 1866
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 30
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Prophétie Eldar par CS Goto. 4/5

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum