La bataille pour les plaines de Tanaxus secundus

Aller en bas

La bataille pour les plaines de Tanaxus secundus Empty La bataille pour les plaines de Tanaxus secundus

Message  Elda le Jeu 15 Juil - 11:31

Le vent chaud soufflait sur les plaines verdoyantes de Tanaxus secundus, treizième planète du sacro-saint secteur Veil.

Le sergent Alhexeï était anxieux. Il n'appréciait guère se retrouver en pareil endroit, habitué aux étendues gelées de son monde natal. Il avait d'ailleurs du mal à comprendre pourquoi le haut commandement avait choisi le 336ème régiment de Valhalla pour une mission dans ce genre de milieu. Mais ses questions resteraient pour lui, la présence du sinistre commissaire Yarkov au milieu des rangs le dissuadant de partager son humeur avec ses camarades. Et après tout, si l'Empereur le voulait, il se battrait n'importe où, même sur Tallarn!

Cette pensée lui insuffla l'envie de combattre. Mais l'heure de la bataille ne semblait jamais arriver. Le régiment était pourtant prêt, posté de manière défensive sur les collines du champ de bataille. Un Valhallan était toujours prêt. L'ennemi se faisait attendre. L'attente avant le massacre...l'une des armes les plus impitoyables contre le moral, source irrévocable d'anxiété, de peur et de stress. Alhexeï en transpirait abondamment dans son énorme parka traditionnelle. Ou peut être était ce l'insupportable soleil lourd qui pesait sur la plaine.

Les rapports avaient parlés d'un ennemi xenos: une vague reformée de tyranides de la flotte Hécate, profitant d'une double percée pour prendre le monde de Tanaxus secundus. Selon le colonel, les xenos n'étaient pas tous les mêmes tout en étant les mêmes. Alhexeï avait eu du mal à saisir la nuance. Il avait compris plus tard que l'ennemi n'avait pas la même apparence. Une histoire de camouflage selon les rapports. Plus que tout, le régiment allait devoir se battre en sous nombre, les renforts n'étant pas arrivés à temps. Il faudrait faire avec: le xenos, quelque soit sa forme, sa pensée ou son apparence était un xenos, prompt à être exterminé. Le doute l'assaillit et l'anxiété de la mort quasi certaine le guetta l'espace d'un instant. Il récita alors une prière à l'Empereur puis hurla avec rage une litanie de haine. Son escouade suivi et le cœur des voix rempli son être de fierté et de courage, balayant ainsi ses faiblesses. Il était prêt et son escouade aussi et s'il fallait mourir ici, il le ferait avec joie au nom de l'Empereur tout puissant.

Soudain, une rumeur inattendue circula dans les rangs à la vitesse d'une avalanche: des alliés de dernière minute venaient de faire leur apparition. Les renforts tant espérés étaient ils enfin arrivés? Certains parlaient d'énigmes vivantes, d'autre de fantômes... il avait bien lu quelques histoires sur un régiment de fantômes mais selon ses souvenirs, ce dernier ne combattait pas dans ce segmentum. Intrigué, il risqua de demander des informations complémentaires au sergent de l'unité la plus proche de lui, un certain Loykov. Celui ci lui répondit que des xenos étaient là, des Eldars. La rage d'Alhexeï s'amplifia à l'entente de cette nouvelle. Un sentiment bien étrange suite à l'espoir qu'il avait placé dans l'arrivée des renforts. Des xenos pour les aider à combattre des xenos? Voilà qui l'écœurait et le rebutait. Il ne pouvait accepter cela. L'empereur lui même ne le pouvait pas!

Soudain, une vague sombre s'esquissa au loin, bardée d'un nuage de poussière. Tandis que cette dernière se rapprochait à une vitesse fulgurante, Alhexeï prit conscience de l'importance de l'ennemi: celui ci n'était pas une armée ...mais une horde infinie, impitoyablement géante, recouvrant l'horizon tout entier. Alors qu'instinctivement il pensait à reculer, il serra son pistolet laser et prit ses jumelles en main. La vision qu'il eu ne fut pas pour le rassurer: une marée de chitine grouillante, parsemée de titanesques créatures inhumaines, fonçait sur eux.
Ébranlé, il eu un instant de lucidité et comprit que les alliés, quelque soit leur origine, leur servirait plus que tout pour contrer la menace terrible qui arrivait.
Alors, le premier tir de Basilisk se fit entendre. Ce fut pour lui comme une délivrance, un pur plaisir que d'entendre gronder l'artillerie sainte de l'Imperium, sentir ses tripes vibrer au son gargantuesque si familier de ce monstre d'acier.

Lâchant ses jumelles, agrippant son épée tronçonneuse et appuyant sur la rune d'activation de façon exaltée, il se prépara à accueillir les xenos, à mourir en soldat de l'Imperium, en Valhallan et ce, pour l'Empereur tout puissant...

_________________
"Il avait un regard à faire sauter la petite culotte d'une sororitas"
-Colm Corbec, à propos de Elim Rawne.

"Par les couilles de l'Empereur"
-soldat Julius Hawke, du 383e Dragon de Jouran

Lios (ChuteWil) dans toute sa splendeur:
La bataille pour les plaines de Tanaxus secundus Lysalioselda
Elda
Elda
a la plus grosse (figurine)

Messages : 1867
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 33
Localisation : Bruxelles

https://veilfigurines.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

La bataille pour les plaines de Tanaxus secundus Empty Re: La bataille pour les plaines de Tanaxus secundus

Message  ma cabane au valhalla le Jeu 15 Juil - 11:50

tres sympa ce petit texte, d'ailleurs vais reprendre certains noms pour lui faire honneur a mon tour
ma cabane au valhalla
ma cabane au valhalla
T'as vu ton socle ?!

Messages : 991
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 44
Localisation : Secteur Veil Sud, près des glaces eternelles

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum