Le Roi sur le Seuil, David Gemmell (15/20)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Roi sur le Seuil, David Gemmell (15/20)

Message  Elda le Lun 20 Déc - 12:04

Olalalalala...

Voilà quelques mois que je n'ai pas posté ici et c'est vraiment pas bien! Bon, il n'est jamais trop tard et je me décide donc à commencer par livrer une rapide critique d'une de mes récentes lectures:

Le Roi sur le Seuil de David Gemmell.


4ème:
"Tenaka Khan est le dernier survivant du Dragon, un corps d'armée pourtant réputé imbattable : la fine fleur de la défense drenaïe. Ceska, leur Empereur, les a trahis car ils le gênaient dans sa quête du pouvoir. Il leur a tendu un piège et a lancé contre eux des créatures monstrueuses, mi-hommes, mi-bêtes, à la force de destruction prodigieuse : les Unis. Une hécatombe. Pourtant, Ceska n'est pas tranquille, car Tenaka est toujours en vie.
Bien sûr, Tenaka Khan est seul. Mais il est le descendant de Regnak, le dernier comte de Bronze, du côté de son père, et celui d'Ulric, prince des Nadirs, du côté de sa mère - le pire ennemi du peuple drenaï. Oui, les yeux de Tenaka sont bridés et violets. Sa mâchoire et ses poings sont serrés. Et aujourd'hui, son cœur crie vengeance !
"

Envouté par Légende et plus encore par Waylander I (dont la saveur m'a donné envie de revoir la note attribuée à Légende à la hausse), je me suis frénétiquement jeté dans le Roi sur le Seuil.

C'est un bon bouquin. Un Gemmell quoi, avec tout ce qui s'en suit: des persos qui ont trop la classe, des bastons qui ont trop la classe et tout ce genre de couilleries.

Mais...mais il n'y a rien d'original et c'est bien un problème... "Oui mais ça date de 85!" me direz vous? Bah ouais mais bon, il n'y a pas rien d'original selon le thème mais rien d'original par rapport aux autres livres de Gemmell: les persos sont à peu de choses près les mêmes que dans ses précédents ouvrages, les histoires d'amour y sont toujours tout aussi ridiculement rapides et faciles et le scénario transpire du thème cher à Gemmell, classe mais usant: "seul contre tous, à un VS 4000000, plus d'espoir, trotrop la classe comment vont ils faire pour se défendre?! Le tout sur un air de vengeance trotrop cool".
J'exagère mais on en est pas loin. Dommage car la base scénaristique axée sur le paradoxe qu'est Tenaka Khan est top.

Pourtant, le concept de base est très bon: on suit les aventures d'anciens membres d'une confrérie guerrière déchue, le Dragon. Et ce n'étaient pas des tendres, tandis qu'ils étaient plus que des frères. Leur réunification semble impossible et la situation politique fait qu'ils doutent de l'avenir de Drenaï...et pourtant, le destin semble leur sourire...
Ça envoi bien et on trouve des personnages, anciennes légendes vivantes, tiraillés par un passé de gloire et de victoires tandis qu'ils n'ont plus que misère et défaites: c'est bien chouette et ça passe bien.
Plus encore, on aperçoit les Trente sous un autre angle, plus sombre et loin de l'optimisme singulier de leur ordre.
Malgré tout, ça évolue étrangement et on a l'impression que ça s'essouffle plus vite qu'on ne l'espérait. Une sorte d'impression de mauvaise finition, comme si Gemmell avait torché ce livre.

Pour ce genre de raisons, je pense attribuer une bonne note: 15/20. Car c'est une lecture agréable. Mais le scénario aux relents de déjà vu, et le fait qu'on a l'impression que le bouquin a été fini à la va vite, m'empêchent de mettre plus. Dommage. M'enfin, c'est quand même un bon livre heing!

Le Elda, back to books!

_________________
"Il avait un regard à faire sauter la petite culotte d'une sororitas"
-Colm Corbec, à propos de Elim Rawne.

"Par les couilles de l'Empereur"
-soldat Julius Hawke, du 383e Dragon de Jouran

Lios (ChuteWil) dans toute sa splendeur:

Elda
a la plus grosse (figurine)

Messages : 1866
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 30
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Roi sur le Seuil, David Gemmell (15/20)

Message  Le Dindon le Lun 20 Déc - 19:09

Merci pour la critique !
Je l'attendais depuis un bon moment ^^
Je suis assez d'accord avec Elda sur ce qu'il dit.
C'est peut-être le gemmell que j'ai le moins aimé ou dans le bas du tas... Cependant, il reste un bon livre.

Ceci dit, je critique plus le côté finition ou dynamique du livre que le thème.
Après tout, le "seul contre tous", le "siège", etc., c'est un peu la marque de fabrique de gemmell, sont plat préféré. et il a raison, il le fait très bien !
Sauf que dans ce livre là, il n'est pas au top, ça coule moins bien.
Et ce, malgré des personnages du feu de dieu. Non, vraiment. les personnages de ce bouquin déchirent des truites crues en ballerines.

Heureusement, après, les autres tomes sont terriblement cools^^

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum