[Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  Le Dindon le Ven 13 Nov - 17:01

Bon, je devais le faire depuis longtemps alors je m'y mets. Ce ne sont pas des rapports de bataille complets et de toutes façons, on aurait oublié les détails... Mais plutôt un résumé des dernières hostilités qui se sont engagées dans le secteur Veil. Je donnerai donc une estimation courte des forces, un contexte, un léger rapport des événements et si j'ai envie, une conclusion.

I/ Garde Impériale contre Tyranides.

Cette bataille constitue peut être le point marquant la véritable formation du 718 d'Althana en tant que force militaire valable : avant elle, le régiment était plus une collection d'éléments incapables de combattre comme un tout unifié qu'une unité de combat. Le régiment était posté sur une planète d'importance mineure et devait servir de garde à un acolyte inquisitorial en approche (le tristement célèbre Ragolon, en fait). Ce dernier rapportait des échantillons essentiels pour la lutte contre l'envahisseur Tyranide. Il apportait aussi un sacré lot d'ennui sous la forme d'une vrille de la flotte Ruche Hécate. La garde Impériale ne pouvant contenir la marée xénos, elle devra protéger la retraite et l'évacuation des civils vers la forteresse toute proche le temps nécessaire.

La mission était quarts de table avec trois objos. C'est les tyranides qui ont commencé.
Chez les tyty, c'est liste classique d'Elda, avec pas mal de carnifex, deux princes, trois essaims de genestealers.
La garde comptait une collection d'unités que je voulais tester avec en particulier Creed, Marbo, Harker, un démolisseur, deux leman, une sentinelle, une escouade de psykers et un hellhound.
N'étant pas encore très rompu à la guerre façon garde impériale en 5eme édition, je me place trop en avant dans l'espoir d'aller choper au moins un objectif avec une grosse escouade d'infanterie. En plus, le côté que j'ai reçu est assez pauvre en couverts efficaces et en lignes de vue. Autre erreur, je teste le déploiement façon Freeporn le long du bord de table (au passage, oubliez ça, franchement, je pense que ça ne sert à rien à part gacher des troupes, en plus il y a tellement de moyens de contourner le problème... A ne faire que si vous avez une armée très "attaque de flanc" ET que vous êtes rapidement sûrs de pouvoir bloquer tout le bord de table hermétiquement..). Ensuite, je me prends un tour de tir dans la tronche et ça fait mal. Ce qui ne s'arrange pas quand mon premier tour de tir ne tue que quelques gaunts : une escouade de commandement à 4 lance plasma qui est à un 10eme de pouce hors de portée, des tirs proprement minables, et Elda qui a décidé pour le coup de réussir tous ses jets de sauvegarde de couvert. J'abandonne directement l'espoir de foncer vers les objectifs pour me satisfaire de la mission secondaire : survivre. Le reste de la bataille est un combat contre le courant alors que j'essaie de renverser la vapeur et de ne pas me faire tabler. Elda joue bien une armée dont il exploite les forces judicieusement malgré une ou deux charges un peu inconsidérées (ou plutôt "fluff", si on veut : ça se tentait, mais pas de chance...).

Les moments forts, pour moi :

- Une escouade d'infanterie qui charge un carnifex de corps à corps "Pour l'honneur d'Althana" et qui réussit à le tuer après quelques phases de combat : c'était légendaire. Ajoutons, que j'ai entrevu le bon vieil Elda qu'on connait bien à cette occasion ; jamais vu quelqu'un rater autant de saves à 2+ en un seul tour de corps à corps...

-L'arrivée de mes réserves (j'en avais pas mal, trop, peut être) qui ont pu cramer une unité complète de stealers sur mon flanc gauche avec les vétérans et surtout celles qui sont arrivées derrière l'objectif tenu par les tyty sur le flanc droit : un démolisseur, une valkyrie avec des vets et Marbo. Ces unités ont joyeusement contribué à nettoyer l'objectif des troupes qui y avaient élu domicile avant de se faire proprement zigouiller par la seconde unité de genestealers qui s'est farci un Démolisseur, et Marbo dans la foulée. Ceci dit, c'était épique.

-Le Hellhound qui a mangé du gaunt et qui a beaucoup fait pour moi avant de se faire détruire par le Prince tyranide ailé à cause de mon étourderie (j'ai merdé sur le placement du blindage arrière : les ailes du prince, c'est méchant).

-Deux gardes à lance flammes survivants d'une escouade de commandement qui ont réussi à blesser un carnifex deux fois puis à le retenir ce qui a permis à mes blindés de survivre un tour de plus : ça c'est des vrais mecs.

Au final, ma stratégie initiale de viser les synapses n'a pas marché du tout ^^. Je suis convaincu que c'est la marche à suivre pour contrer les tyranides, mais là, j'ai merdé. Plusieurs facteurs, comme le placement ont joué mais je pense pouvoir dire aussi que la chance n'a pas été étrangère à ça et a contribuer à épargner les princes tyranides d'Elda (lance plasmas, saves de couvert...). Je me suis ensuite concentré sur les troupes pour la seconde partie de la partie, et là, ça a mieux marché (comme quoi, revoir ses objectifs à la baisse, parfois...). Les gabarits ont judicieusement viré tous les gaunts et stealers des objectifs tyranides,ne leur laissant rien pour les capturer. L'ennui, c'est que des stealers, yen avait beaucoup. Trop, en fait. La dernière escouade a réussi à s'approcher et malgré les tirs des derniers survivants, ils ont réussi à charger mon escouade de commandement (Et mon count as Creed) au dernier tour. Le combat a été tendu et une fois la poussière retombée, il restait un stealer en vie sur l'objo (la dernière figurine de troupe de la table, au passage). Et moi, il ne me restait qu'un leman Russ en tout et pour tout... Damned.

Une bataille intéressante, ceci dit. De mon côté, je voudrais signaler l'inutilité totale et absolue de plusieurs unités au cours de cette partie :
L'escouade de psykers, d'abord, qui a raté test psy sur test psy et n'a jamais rollé de bon score en PA (le truc aléatoire, mais c'est le seul moment où je faisais des 6, on dirait.). C'est une bonne unité à mon avis, mais là, ça a été lamentable.
Les escouades d'armes lourdes, toujours très fragiles et que je n'ai pas bien placées, je pense.
le maître d'artillerie, mais ça c'est un peu normal, finalement.
La sentinelle dont la seule action a été de retenir un carnifex un tour (et encore, je suis gentil).

L'unité du match chez moi, ça serait le Hellhound qui a permis de presque faire une égalité ^^
Chez les tyranides, je pense que l'unité du match est le prince ailé. Il a mangé un hellhound, une chimère, une escouade de commandement pour ne citer que les principaux trophées.


Le 718 Althana a donc été repoussé vers la forteresse après une vaillante (mais vaine) opposition et la zone urbaine entourant l'astroport est tombé aux mains des Xénos qui commencèrent à grignoter à peu près tout ce qui était comestible et une bonne partie du reste aussi, pour faire bonne mesure. Une portion du régiment, essentiellement constituée de Catachans, fut coincée hors de la forteresse, mais l'action d'arrière garde menée par le colonel personnellement, et qui lui a presque coûté la vie, a donné l'occasion à la garde de sécuriser une retraite sûre et a gagné le respect des troupes. Ragolon n'est toujours pas tiré d'affaire....

La suite plus tard.

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.
avatar
Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2790
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 35
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  Lysta le Ven 13 Nov - 21:00

Aaaaaah ! ça fait du bien de retrouver son dindon de compet' ! Felicitation, un plaisir a lire, jme visualisais bien la chose.
Personnelement, la technique d'elimination de synapse, ça me tente bien et je pense aussi que ya moyen de retourner du tyty vite fait bien fait comme ça.... En revanche ya un point que j'ai trouver étrange, le prince ailé, il a tué ton hellhound au tir ou au cac ? Parce que si c'était du cac, je vois pas bien en quoi la disposition de ton hellound aurai changé la situation... Sinon je pense aussi que se "freepaner" 2/3 éscouades, c'est pas la solution contre les stealer parce que en y reflechissant, ca revient au même car ça t'enlève approximativement l'utilité d'un même nombre d'unités... mais pas de la même façon.
Good Job
avatar
Lysta
Is really back !

Messages : 331
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Localisation : Antique pyramide

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  Le Dindon le Ven 13 Nov - 21:24

Au tir, puis un cac. Si le hellhound avait présenté l'avant, l'arme de tir n'aurait pas pu immobiliser le véhicule et le prince aurait encore du sortir des 6 pour toucher... Ce qui ne lui avait pas réussi pour les deux tours précédents.

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.
avatar
Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2790
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 35
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  Le Dindon le Sam 14 Nov - 19:40

II/ Garde Impériale contre Orks

Eh oui, ça c'est du populeux.
Cette bataille a lieu plus tard dans l'histoire du régiment nouvellement créé. A cette époque, les éléments catachans et tiamatis du 718eme étaient capables de travailler ensemble sans se tirer dans les pattes... On peut situer le conflit dans le prolongement de la guerre pour la planète Nephiris Minor. Le 718 Althan arriva peu après le déchainement titanesque de puissance qui avait accueilli les forces impériales et l'immonde trahison qu'on connait et les préparatifs pour quitter Nephiris étaient déjà en bonne voie. Les Althans furent donc, à leur grande déception (ils auraient préféré se mesurer aux tyranides par esprit de vengeance) affectés à la protection de la zone sud qui était principalement assiégée par des Orks de la Waaagh! Grossball'. Un réseau de fortifications était présent et pouvait être utilisé pour sécuriser cette section du champ de bataille pendant l'évacuation. Les Orks, eux, trouvaient assez marrant d'aller casser du Zumain... Rien de nouveau de ce côté là.

Cette fois ci, on jouait en prendre et tenir avec brouillard de guerre. Les objectifs étaient diamétralement opposés.
L'ork, Brom en fait, avait trois beaux gros pattés de 30 boyz, un super chariot de guerre avec McGuyvork et des gros nobz qui tachent. Il était soutenu par des kopters et par un tas de pillards vicieux planqués sur un objo.
J'avais une variante de l'armée d'avant, avec un executionner, deux russ, une manticore, deux hellhounds, des cavaliers, Harker et Creed. Je déploie un sacré paquet de troupes au départ, en noyant mon objo sous du fantassin.

Le premier tour Ork voit plein de trucs m'avancer dessus depuis le bord de table, ça fout la trouille. Mais ce qui m'embête le plus, ce sont les Nobz qui commencent déjà au milieu de la table et sont déjà dans mes dents au premier tour. Heureusement, pas de charge pour le moment... ça ne saurait tarder.... Quand mes troupes arrivent, ça commence à canarder, et de très nombreux orks trépassent. Mon flanc "d'attaque' face à l'objectif ork est assez dégarni (une victoire psychologique initiale pour Brom avec ses Nobz) car l'essentiel du matériel lourd arrive près des Nobz pour leur faire leur fête. Je compte mettre mes réserve en attaque plus tard donc je ne m'inquiète pas pour autant à ce moment là. En plus, pour mettre un escadron de chars en position, il n'y a pas 36 endroits possibles.
Bref, mes tirs élaguent de l'ork en attaque sans parvenir à le repousser. En défense, tout y passe : laser, plasma, autocanons... les Nobz prennent des coups mais ils sont résistants... Je finis même par les charger avec la cavalerie pour leur apprendre la politesse. Je perds le combat mais les cavaliers impériaux ne fuient pas ! Ils réussissent même à tuer un ou deux Nobz ! (C'est parce que c'est du Forge World, moi j'vous l'dis !) Je n'ai pas réussi à les tuer mais ils sont au moins englués...
Le tour ork suivant se déroule à peu près comme je le pensais... En pire. Un hellhound est bien détruit comme il faut par les pillards qui compensent leur aptitude limitée par un déluge de tirs qui réduit mon blindé en passoire avec option "explosion de prométhéum". Pire, mon infanterie d'attaque se fait charger et oblitérer. En défense, je n'ai pas à me soucier des Nobz, ouf. Par contre, cette saleté de chariot de guerre éperonne de front mon Executionner et détruit sont arme principale directement ! En échange, il ne peut pas tirer au prochain tour... Super, il n'a qu'un gro'fling... Je commence à sentir le roussi. A mon tour, les réserves arrivent : Harker, sur le flanc défensif surprend les Boyz orks par derrière et en abat un grand nombre pour détourner leur attention de l'objectif. C'est courageux, mais insuffisant pour briser l'unité et les vétérans se préparent à une mort certaine au corps à corps. Sur le flanc d'attaque, le second hellhound arrive sur le flanc des pillards et les crame bien proprement d'un seul coup. Ouf ! Le reste de la phase se passe tranquillement alors que je tente de tirer avec un maximum d'unités sur ce qui passe à portée. Petite note : une escouade de commandement de peloton se détache en offensive et s'approche sournoisement de l'objectif Ork en essayant de se faire toute petite (ils ont bien appris la leçon des eldars : un sale coup fourré vaut mieux que beaucoup d'héroïsme !).
Le reste de la partie se perd en massacres à grande échelle et voici donc quelques moments clé.

-Les Kopters arrivent derrière mon objectif et commencent à me pourrir la vie : impossible de s'en débarrasser. Ils achèvent mon executionner et engagent à plusieurs reprise mon infanterie. L'escouade de commandement du Major parvient à les repousser mais ensuite, l'escouade du commissaire se retrouve complètement coincée sans pouvoir les blesser.
-Hellhound et Manticore unissent leurs gabarits pour tuer un maximum d'orks dans un déluge pyrotechnique digne d'hollywood.
-GrossBall', qui traverse le champ de bataille pour défendre son objectif passe au travers d'un déluge de feu avant de se faire rôtir par un survivant de l'escouade de commandement de peloton muni d'un lance flammes. Décidément, les Althans aiment cette arme.
-Une escouade de fantassins menée par un commissaire et enragée par la perte de la manticore aux mains d'une bande de Boyz particulièrement joyeux tient sa position pendant la moitié de la bataille malgré les pertes et réussit finalement à détruire l'agresseur dans un roulement de dés chargé d'incrédulité pour les deux joueurs.
-Une escouade de canons laser ne fait rien pendant une partie entière !
-Un chariot de guerre survit à 6 tours de tirs rageurs de la garde qui commence à trouver la blague lassante : même un blindage 14 à l'avant, ça peut pas être aussi résistant... Si ?
-les deux Nobz survivants, que je pensais à peu près inoffensifs, se rendent odieux encore une fois en détruisant deux leman russ et en chargeant mon infanterie sur l'objectif.
-Enfin, aux derniers instants de la bataille, alors que l'objectif impérial est lourdement contesté par les Kopters et les Nobz et pris dans un combat au corps à corps désespéré, le reste d'une escouade de commandement de peloton (toujours la même) se jette en avant pour capturer l'objectif Ork... Et rate son jet de sprint, s'arrêtant donc aux pieds dudit objectif...

Le résultat fut donc une égalité doublée d'un massacre à grande échelle. Il ne nous restait presque plus rien et le flanc gauche était quasiment désert : de l'autre côté, le résultat du combat demeurait incertain.
J'ai fait quelques autres erreurs à cette partie sur le placement des troupes pour protéger mes tanks et objectifs en particulier. De son côté, Brom a eu du mal à rentabiliser Grossball qui a passé la partie à pieds. De plus, l'arrivée de mon escouade de vétérans aurait pu être plus utile ailleurs... cela reste incertain, car elle a pu ralentir un pavé de boyz juste assez pour que je puisse presque les exterminer. Enfin, on ne le répètera jamais assez, mais les Nobz sont une plaie : ça peut mourir et ce n'est pas "ultime" mais c'est horriblement résistant et même deux gugus peuvent vous pourrir la journée si vous les laissez se balader tranquille.

Je donnerais bien entendu la palme de l'unité du match aux Nobz, sans surprise : ils ont rempli leur rôle à merveille. Une mention spéciale au chariot de guerre qui a eu une très (trop ?) longue vie et sur qui j'ai gâché des tirs précieux par pur agacement ^^.
Du côté impérial, je salue mes petits fantassins de base qui ont rempli leur rôle et tenu la ligne sans flancher. J'ai aussi beaucoup aimé cavaliers, manticore et hellhounds.

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.
avatar
Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2790
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 35
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  brom le Dim 15 Nov - 3:07

Une partie pleine de rebondissement qui méritera un match retour, au passage, chapeau bas pour le boulot réaliser et la qualité de la rédaction qui fait honneur à la bataille !

_________________
avatar
brom
Ennemi des Chimères

Messages : 858
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 30
Localisation : Le trou du cul du monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  Lysta le Dim 15 Nov - 11:20

Ca avait l'air sympathique cette bataille ! Ra je suis trop presser de jouer contre ta garde ou lé zork ! Quoiqu'il en soit, ben bravo dindon encore une fois
avatar
Lysta
Is really back !

Messages : 331
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Localisation : Antique pyramide

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  Elda le Dim 15 Nov - 20:49

Héhé!

Des textes superbes qui sont un plaisir à lire! Merci pour cette excellente initiative qui fait bien plaisir!

Effectivement notre affrontement a été très sympa, et si les 2 premiers tours ont étés assez difficiles pour tes gardes, les 4 suivants ont étés sincèrement très tendus pour moi (j'ai gagné grâce à...1 stealer!) ce qui en soit est un bel exploit vu le nombre de pertes que tu avais eu.

Allez, j'avais commencé le rapport de bataille et comme les souvenirs précis de l'évènement fuient de mon esprit, je ne sais pas si j'arriverai à finir. Je poste donc le début dans l'espoir de le continuer et le finir un de ces quatre:

" Bon je me motives pour écrire un rapport de bataille suite à une partie réalisée en face à face avec Dindon. Ainsi, nous avons partagé jeudi dernier un moment de pure baston et ce dehors au soleil doux et chaleureux du plein air!

Les listes étaient donc composées en 2.500 pts (format peu orthodoxe mais après tout, pourquoi pas?!) de Garde impériale contre du Tyranide. Nous avons joué en quart de table sur un prendre et tenir de trois objectifs.

En plus d'être un moment bien agréable, la bataille a été intéressante car Dindon a testé pas mal de choses en Garde Impériale, notamment des personnages spéciaux (Creed, Harker et Marbo) et des psykers et des cookies volants...ou pas. J'avoue que m'étant lancé dans cette armée et n'ayant toujours pas eu l'occasion de la jouer (faute de pas assez de points en gurines), j'étais particulièrement curieux de voir comment elle réagissait sur un plateau (voir la dynamique des ordres et tout et tout...).
Dindon a ainsi aligné 3 Leman Russ (2 à poils et 1 demolisher avec plasma sur tourelles latérales), 3 chimères remplies distinctement de psykers, de vétérans et d'une squad de commandement, une sentinelle blindée au plasma lourd, une valkyrie embarquant du vétéran, un hellhound, les 3 persos spés, et le reste en troupes/armes lourdes/squad de commandement et enfin un maitre artilleur et un astropathe.


Pour ma part, j'ai aligné ma liste d'armée Tyranide standard, sans la changer ou l'adapter, conformément à ma philosophie de jeu (j'aime bien avoir une liste la plus polyvalente possible). Bref, pour combler dans les 500 pts supplémentaires, j'ai rajouté pas mal de stealers boostés et j'ai testé le garde tyranide. Ainsi, j'ai joué 2 princes dont un avec garde, des zoanthropes, 4 carnifex, 60 gaunts, 36 stealers d'Ymgarls (qui a dit que j'étais bourrin?!), 4 guerriers et ...c'est déjà bien^^


THE Déploiement:

Ayant eu la chance d'obtenir l'initiative, j'ai choisis pour mon déploiement le quart de table qui était à l'opposé de celui possédant le moins de couverts et autres planques. J'ai tout déployé comme un gros Tyranide qui a le ventre bien vide: tout était collé à la ligne de déploiement prêt à fondre sur l'armée adverse.
Dindon a eu beaucoup de mal à "bien" se déployer suite à mon vicieux choix de coté. Il a fait comme il pouvait et à voir sa tête, il n'avait vraiment pas l'air satisfait de devoir mettre la majorité de ses effectifs à terrain découvert. En même temps, c'est compréhensible, mais il n'avait pas beaucoup d'autres choix. On notera quand même qu'il s'est inspiré des tactiques napoléoniennes de notre ami Freeporn, en bloquant tout un coté de sa zone de déploiement avec une escouade de garde et une escouade de commandement soigneusement alignées...: la peur des stealers produit de drôles de réactions chez l'adversaire! Enfin, il garde en réserve la Valkyrie et sa cargaison de vétérans, le Hellhound, l'escouade de Harker et le Leman Russ Demolisher

Tour 1:
Hécate: Dindon n'arrive pas à chipper l'initiative. J'en profite donc pour jouer en premier. Etant un sage tacticien, j'utilise la stratégie oh combien fine et délicate de les Orks: j'avance tout comme un gros tas vers l'ennemi! Mon prince ailé s'aventure dans un bâtiment proche des lignes ennemies pour y trouver un couvert agréable et constituer une vilaine menace. Je tire comme un gros sac dans tout ce qui ressemble à de la troupe avec des armes lourdes. Bilan, je saccage dès le premier tour un énorme paquet des gardes à pieds et des armes lourdes. Dindon rate ses rares sauvegardes de couvert à la chaîne (Slaanesh n'était pas avec lui) et incroyablement, j'ai une chance insolente sur mes jets de tirs. Bref, je fais un carton plein sur cette première phase de jeu et ses morts se comptent par milliers (au moins).
Le Corps à corps est...inexistant!

7/18th d'Althana: Dindon sèche ses larmes et entame son premier tour de jeu. Ses choix stratégiques ne sont pas légion aussi choisit il de ne pas déplacer grand chose. Il avance doucement ses chimères qui restent groupées ensembles. Sa phase de tir se concentre principalement sur le prince à pied et son garde. Il lance des ordres à tout va avec Creed, notamment du "abattez le" mais ne réussira, suite à une poisse grandissante et une chance rare d'Elda, à n'enlever qu'un PV au garde! Les psykers se concentrent à bord de leur transport et tirent leur galette de la mort qui tue tout (F9 Pa 1D6 Gde Explosion...la bourrinade qui tu t'appelles Lysta!). Ou pas puisqu'ils ratent lamentablement leur test psy! Enfin, son maitre artilleur tire et sauve l'honneur du tour en faisant les 3 seuls morts de ce tour suite à une déviation inattendue: 3 gaunts. Les yeux de la volaille se remettent à piquer et il maudit trois fois Slaanesh de ne pas lui avoir servit de succulents coo...euh de faire des jets de dés de merde!
Le Corps à corps est...encore une fois inexistant!

Tour 2:
Hécate: Remonté par mes jets de dés de la balle, je continue ma percée vers l'ennemi en envoyant un carnifex en tenaille de chaque coté et le gros de l'armée en avant. Une escouade de stealers arrive en prise de flanc par le bon coté (évidemment) et s'installe de manière à faire comprendre aux gardiens Freepanniens du coté de la table qui est le chef! Le prince ailé survole les chimères et atterrit pesamment derrière celle contenant les vétérans au fuseur. Les gaunts prennent position vers ou dans ou sur les objectifs atteignables. La moisson continue et je bénie trois fois le carnifex en mode "tueur de chapelain" (tm) tellement c'est d'la balle: les gardes dégustent et quasiment toutes les escouades sont petit à petit envoyées rejoindre l'Empereur. Encore une fois, je concentre mes tirs sur les piétons et surtout les armes lourdes. Le prince ailé éclate la chimère de commandement au tir avec un joli 5 aux dégâts lourds.
Le corps à corps est amusant: Un tueur hurlant (un Carnifex de CaC) charge une chimère . Le résultat est sans appel et le véhicule est éventré. L'explosion du véhicule embarque avec elle pas mal de gardes vétérans et des gars de l'escouade de commandement fraichement débarquée contre son gré (plus que ce que des jets de dés normaux auraient permis en tous cas! Vive Slaanesh!). Le prince charge l'escouade de commandement qui avait fait son mieux pour débarquer le plus loin du prince...finalement, pas assez loin! Ce corps à corps est sublime et je m'illustre en recevant une blessure sur mon prince (ils étaient que 3 ou 4 sans équipement...) et en n'en faisant qu'une seule: égalité de CC...pour un prince VS 4 gardes, y'a que moi pour permettre ce genre de choses!
Les stealers dévorent, que dis je, annihilent les gardes qu'ils chargent (soit une charge multiple sur une squad de commandement et une squad de base) se retrouvant fièrement... à découvert, à poils et à la portée de tous...ouh la régalade!

7/18th d'Althana: la volaille s'énerve et menace le Dieu des plaisirs à vive voix! Il voit apparaitre ses réserves. Tout arrive à l'exception du Hellhoud. Il attaque de flanc la horde avec son Demolisher (grâce à Creed), Marbo et sa valkyrie. Harker et ses potes au lance flammes et lance flammes lourds arrivent pour se farcir du stealer cadeau. Les déplacements sont encore une fois assez limités. Dindon fait alors tirer ses pépères. Sans surprise, les stealers sont annihilés. Le tueur hurlant perd deux points de vie contre deux tirs de fuseurs vengeurs bien placés. Encore une fois, le prince à pied est la star du jour et s'attire un paquet de tirs. Quand ca ne dévie pas et que ca n'élague pas la marée de gaunts par erreur (cette fois ci, un énorme paquet de vermines tombe sous les tirs et les escouades de gaunts fondent terriblement), ça ne fait rien au prince qui sauvegarde tout avec une insolence abusive. Marbo jour avec une charge de démolition qui envoie deux guerriers au tapis. La sentinelle tire dans le vent. Le maitre artilleur envoie une tripotée de gaunts à la morgue (sans le vouloir, il visait le prince...en même temps ce dernier était entouré de gaunts...!). Les psykers réussissent à tirer leur galette contre le prince à pied et obtiennent une PA de 4, ce qui ne fera rien à la bête.
Le corps à corps est explosif! Mon prince ailé ne fait rien, bien décidé à rester empêtré dans la mélasse pour le tour où il pourrait jouer, coincé par 4 gardes... Creed lance "pour l'honneur d'Althana" sur les 6 vétérans au fuseur rescapés du crash de la chimère et responsables de la perte de 2 PV au gros Tueur hurlants. Assez follement, les véts biens remontés chargent le carnifex. Ils réussissent quand même à lui faire 2 blessures: Elda prépare ses 2 sauvegardes à 2+ (ce carni est ultra boosté!) et...suspense...double 1! WOUHOU ELDA IS BACK! Déconcerté, le carnifex ne fait que deux morts et laisse ce combat sur une lamentable égalité. Alors là...le vent tourne!

La suite...je l'espère un jour!"

La bise.

_________________
"Il avait un regard à faire sauter la petite culotte d'une sororitas"
-Colm Corbec, à propos de Elim Rawne.

"Par les couilles de l'Empereur"
-soldat Julius Hawke, du 383e Dragon de Jouran

Lios (ChuteWil) dans toute sa splendeur:
avatar
Elda
a la plus grosse (figurine)

Messages : 1866
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 31
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  Lysta le Dim 15 Nov - 21:49

Rapport très sympa, en attente, excité, de la suite des événements ! En ce qui concerne la chance des deux côté, je trouve ça bien que les situation se renversent un peu de temps en temps... *bave et attend impatiemment son tour, ce jour bénie ou peut être le will be back brillera d'une petite utilité*. Sinon je vous prierais d'arreter les rapports de bataille, ça me met trop en transe, j'ai envie de joueeeer euh !
avatar
Lysta
Is really back !

Messages : 331
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Localisation : Antique pyramide

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  brom le Dim 15 Nov - 22:22

pauvre lysta, qui a fait voeu de chasteté et en souffre à chaque rapport de bataille Crying or Very sad Vivement la fin du lycée hein Cool

_________________
avatar
brom
Ennemi des Chimères

Messages : 858
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 30
Localisation : Le trou du cul du monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  Le Dindon le Sam 28 Nov - 16:23

Hello, jeudi dernier, avec Brom on s'est fait non pas une mais deux parties en Blood Ravens vs Ash Wolves (mes space wolves à moi). Voila en gros le résultat des hostilités. Je précise que personne n'était hérétique (enfin les blood ravens, on sait pas trop, l'inquisition les regarde...), qu'il s'agissait d'un entrainement commun et fraternel entre astartes, que des balles en mousse ont été utilisées, que des cookies et de la bière de Fenris ont été servis après la bataille et qu'aucun loup tonnerre n'a été blessé au cours du tournage.

Tout d'abord, voici les listes :

Brom avait, si je me souviens bien :
Le capitaine Lucius Brom (un Vulkan)
Une escouade de vétérans d'appui dans un razorback
Une escouade de terminators d'assaut (3 marteaux, deux griffes)
Une escouade de terminators classiques avec lance flammes lourd
Deux escouades tactiques avec lance flammes et lance plasma lourd dont une avec razorback
Une escouade tactique avec bolter lourd
Une escouade de scouts avec gantelet
une moto d'assaut multi fuseur
un land speeder storm
Un land raider normal

Moi j'avais :
Un prêtre des runes
un Seigneur loup en mode gros ours
un loup solitaire
un prêtre de fer avec sa suite
trois unités de chasseurs gris avec rhinos
une unité de loups fenrisiens
deux unités de cavaliers tonnerre (3 dans chaque)
une unité de longs crocs
deux vindicators.

La première bataille est une annihilation en quarts de table (on a relancé le brouillard de guerre en hommage à Elda, dont l'esprit était manifestement avec nous ce soir là... comme la suite le montrera clairement. Et il était accompagné des esprits de Sael et de Lysta...)
Le décor urbain classique avec un gros bâtiment par quart de table. Avec en guest star un Krabouillator grillé au contre de la table qui pourrissait bien les lignes de vue. Brom commence. Il se dirige vers moi tranquillement et tire. Il fait en tout et pour tout une seule victime : son propre lance plasma lourd. Je me moque de lui sans retenue ; c'est trop la honte, faut vraiment le faire exprès !
Il me le fait payer en dégommant un de mes vindicators qu'il immobilise net avec ses scouts en mode frappe suicide.
A mon tour ! J'avance droit vers brom et je tire avec tout ce que j'ai ! j'immobilise un razorback et je tue une figurine ! Mon propre lance plasma lourd. Le ton de la bataille était donné : Elda était parmi nous et manipulait les dés. Le salaud ! Le corps à corps est plus intéressant et je tue les scouts.
Au tour suivant, on se rend compte que ça va être le bordel. Tout d'abord, Sael se rappelle à nous en poussant Brom à faire un très joli 1 pour ses réserves. Ensuite, presque tout débarque au milieu de la table dans l'ombre du krabouillator. ça tire dans tous les sens. Je fais pareil, je débarque et tout ce monde se charge mutuellement dans une mêlée indescriptible qui nous rappelle une certaine bataille (dont je parlerai plus tard) où nous avions eu l'idée géniale de jouer 8000 points sur une demi table... Quand la fumée retombe, on voit bien que l'armée de Brom a pris assez cher dans les corps à corps où il s'est fait charger. la malchance continue à s'abattre sur lui et on décide de finir le tour avant de s'arrêter pour en faire une deuxième au lieu de s'acharner.

Le décor change pour la seconde partie, il est plus classique et il y a des lignes de vue, cette fois. C'est du quart de table en prendre et tenir. Les armées sont les mêmes. Un des objectifs est l'éternelle navette dans le coin de brom et l'autre est le temple de l'aquila de mon côté. Cette fois je commence et je me déploie de façon très fine le long de ma limite, rhinos et vindicators devant cavaliers, prêtre de fer et loups derrière, prêt à mettre en oeuvre la fine et sournoise tactique du "prends ça dans ta gueule". Brom se place en retrait pour éviter les vindicators, il se campe sur son objectif solidement.
Sans surprise, mes loups se jettent en avant dans une belle meute bien bourrine comme il faut. Les longs crocs assurent le soutien et s'en sortent très bien. Mon prêtre des runes se grille un PV en invoquant un démon dans son caleçon en peau de fesses de loup. Brom attend encore, il tire et tue surtout des loups fenrisiens. Après sa phase de tirs, d'ailleurs, la meute est en déroute avec son super commandement de 5 et s'enfuit. le reste continue droit vers l'objectif et je commence à être à portée pour tirer avec plus de choses. Mes tirs combinés affaiblissent le flanc gauche et j'essaie de contourner par le flanc droit. Brom reste encore en arrière mais va placer ses scouts dans mon dos avec le speeder qui en profite pour empêcher les loups de se rallier. Un rhino est détruit tandis que j'approche encore. Un coup chanceux de vindicator détruit le land raider. C'est assez inespéré. Brom me tend un piège pour éliminer mes troupes et j'y cours, parce que de toutes façons, c'est par là que je veux aller et que j'ai, je suppose, encore de quoi faire en soutien. C'est à peu près à ce moment que tout dégénère encore en mêlée immonde. Sur la droite, Lucius Brom mène ses troupes pour griller du space loup (en jumelé !) et charge ensuite. Malheureusement pour moi, j'avais perdu trop de membres de cette unité pour être encore très performant et je suis surclassé. L'escouade tient pourtant sa position et je peux contrecharger avec le Seigneur loup et le prêtre de fer. les cavaliers frappent les vétérans au même moment. Le combat est long mais les personnages space wolves réussissent à retourner la situation efficacement. Les cavaliers, à cause de ma chance façon Elda, sont assez peu efficaces.
Même topo sur l'autre flanc où les terminators se font uter un par un par une escouade de chasseurs gris et une unité de cavaliers jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un muni d'un marteau et d'un bouclier. Ce dernier, très coriace, réussit à tuer les derniers chasseurs gris et à faire fuir les cavalier trois fois d'affilée ! Nous lançons pourtant tous les deux des jets minables. (genre, "J'ai 20 attaques perforantes de force 5 ! Je touche sur 4+... Ah bah ya rien qui passe... Pas une seule touche..."). Mais finalement, les space wolves réussissent à éliminer les restes de résistance de l'objectif adverse par le poids du nombre... De l'autre côté du champ de bataille les scouts, épaulés par les terminators classiques tuent les longs crocs et prennent l'objectif. Malgré les tirs incessants de vindicator et les pouvoirs du prêtre des runes, ils ne subissent que de légères pertes et restent solidement retranchés, prenant ainsi l'objectif, ce qui mène à une égalité, chacun ayant pris l'objectif adverse...

Voila c'était deux bonnes parties, même si ni l'un ni l'autre n'avons eu beaucoup de chance aux dés. Je testais les cavaliers tonnerre et je suis satisfait par leur résistance (aucun n'est mort de la bataille) même si ils n'ont pas forcément tué beaucoup de monde à cause de jets minables. Peut être que si je passe à une unité de 5 ou si les deux unités étaient utilisées sur la même cible la prochaine fois, le résultat serait différent... Le loup solitaire n'a pas été très utile non plus, cette fois. Le soutien a été exceptionnel, aussi bien les vindicators qui se sont bien comportés, que les longs crocs qui ont été particulièrement efficaces. Le prêtre des runes a été très moyennement utile, ses pouvoirs ayant la fâcheuse habitude de me lâcher au mauvais moment, mais il reste fun à jouer. Le prêtre de fer est une bonne surprise et je pense le rejouer à l'occasion. Le seigneur loup n'a jamais été rentabilisé, mais il a trop la classe. Les loups fenrisiens, malgré leur fuite, ont été acceptables en attirant pas mal de tirs et en fournissant du couvert. Les chasseurs gris ont montré qu'ils étaient de bonnes troupes solides et efficaces, ils ont joué leur rôle comme il fallait, même s'ils perdent vite leur impact quand ils ne sont plus au complet. Une charge de 10 chasseurs gris avec étendard et armes de corps à corps est impressionnante quand ils ne sont plus que 5-6, les dégats deviennent très limités. Je les utiliserai peut être avec plus de discernement la prochaine fois.

Niveau du plan de bataille, j'ai sur estimé la quantité de troupes nécessaire pour prendre l'objectif de Brom et j'aurais pu envoyer mon dernier rhino plein de troupes fraiches reprendre le mien ou au moins tuer les scouts restants... mais ayant été un peu tête brûlée dans la gestion de mes chasseurs gris (il ne faut pas oublier que s'ils sont bons, ils restent de la troupe et pas des unités de corps à corps de choc ou des tanks comme des termis), il ne me restait que deux figurines de chasseurs gris sur deux escouades complètes... Je ne voulais pas tenter le diable. Mais j'aurais du ^^.
Brom a très bien joué ses scouts en tenant l'objo avec. C'est une des rares utilisation qui les rentabilise vraiment. Ses terminators normaux ont été assez peu actifs et les 205 points auraient pu être plus utiles ailleurs... Par contre ses termis d'assaut sont très très chiants et ils m'ont bien pourri la vie.

Voili voilo. La prochaine fois je ferai un compte rendu des parties en 2v2...

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.
avatar
Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2790
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 35
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  Lysta le Sam 28 Nov - 17:18

Encore et encore sympa a lire mon ptit dindon, je te felicite encore pour ton courage d'écrire tout ça Very Happy. Et j'éspère bien pouvoir être parmis un de ces rapport avant ma majorité !
avatar
Lysta
Is really back !

Messages : 331
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Localisation : Antique pyramide

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  Lysta le Sam 28 Nov - 17:19

Ah oui, j'oubliais, j'adore vos listes respectives, très varié et je pense que ça devait être assez fun a jouer !
avatar
Lysta
Is really back !

Messages : 331
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Localisation : Antique pyramide

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  brom le Lun 30 Nov - 19:11

Mes totors auront eu comme heure de gloire de dégagé un objectif, c'est pas si mal, mais ça fait un peu léger tout de meme, je vais peut être pencher pour une doublette de vindic, cela me permettra de soulager mon land raider de quelques (pour ne pas dire tous) tirs anti-char...

Mon escouade fun qui sont mes scout et le land speeder storm ne sont pas des monstre de puissance mais sont une bonne épine dans le pied de l'adversaire, surtout dans les mission style objectif... j'en suis pas déçu pour les 150pts que me coutes les scout et le véhicule, ça fait une troupe ultra-mobile Wink.

Mon totor d'assaut (souligner bien le "Mon" car en fait je perd tellement vite tout mes totor sauf 1 que...) est vraiment fou, à sa première partie, il a tanker plus de 15 attaques énergétiques avant de mourir, et contre dindon il à fait casi la même 0_0... ça compense le reste de l'escouade dira t-on...

Le LR, j'ai pas eu trop de chance dessus, jets pitoyables à la première, mort précoce à la deuxième donc no comment ^^

Mes sm d'assaut ne sont pas assez efficaces à 5, dommage, je vais peut être les retirer...

_________________
avatar
brom
Ennemi des Chimères

Messages : 858
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 30
Localisation : Le trou du cul du monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Compte rendu de batailles] Quatre courts résumés.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum