Vulkan est vivant 3/5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vulkan est vivant 3/5

Message  VULKAN le Lun 10 Mar - 9:34

Me revoilà après une nouvelle lecture de l'hérésie d'Horus. Je vais ici vous parler d'un livre sur une légion et un primarque particulier, vous l'aurez bien compris au titre, il s'agit de Vulkan. Pourquoi est-il mon préféré? Le fluff de la légion, les forgerons, les marines qui vivent au milieu de la population, les reptiles, créatures fascinantes et son primarque. Il est physiquement le plus monstrueux de ses frères mais il est pourtant le plus humain. C'est un primarque capable d'une grande empathie, c'est un ses pouvoirs.

   Il est difficile d'être objectif avec un sujet pareil donc aux quelques lecteurs qui poseront leurs yeux sur cet écrit excusez les quelques prisent de partie. Voilà la quatrième de couv.
   Après le Massacre du Site d’Attérissage sur Isstvan V, les survivants de la Légion des Salamanders se mettent en quête de leur Primarque disparu, mais en vain. Ce qu’ils ignorent, c’est que Vulkan – malgré le fait qu’il aurait préféré la mort à un tel destin – est retenu prisonnier pour l’amusement de son frère dément : Konrad Curze. Soumis à des tortures ayant pour but de détruire son esprit tout autant que son corps, Vulkan devient malgré lui le témoin de la dépravation de celui qui se fait désormais appeler le Night Haunter. Mais au coeur de toute cette douleur et de cette détresse, Vulkan découvrira également un terrible secret qui pourrait bien changer l’issue de la guerre tout entière.

    J'annonce la couleur tout de suite, le terrible secret qui changera tout, je l'attend encore. Niveau écriture comme la plupart des écrivain de BL c'est pas mal mais on est loin de ce que Abnet et McNeil pondent. Les descriptions sont bien et on se plonge facilement dans les environnements du livre. Le point négatif c'est l'écriture des combats. Souvent c'est très rapide, peu détaillé et les têtes volent dans tout les coins sans vraiment comprendre. Il y a une impression que les combats sont là parce que c'est du marines donc qu'il en faut, bref les combats sont très pauvre dans le style.
     Dans les personnages il y a un peu de tout, les primarques sont cool, les méchants sont méchants mais les loyalistes servent juste à crever. Les marines loyalistes, ils tombent comme des mouches dans le bouquin même ceux qui sont censés être des équivalents du mournival de Horus et qui chez les salamanders s'appelle la garde du brasier, ça change rien à leurs morts digne d'un insecte sur un pare brise... Pour en revenir aux primarques, on a deux personnages avec des personnalités bien travaillées. Le stéréotype du gentil et du méchant nous est épargné, en bref les deux primarques envoient. Curze est bien cet être torturé psychiquement et Vulkan ressemble bien à ce qu'on attend de lui. Il est tenace, doué d'une grande sagesse peut-être pas autant qu'un Guilliman, mais surtout on voit bien son empathie, sens du devoir, noblesse, sa volonté de protéger les faibles. Il n'aime pas la guerre mais la fait parce qu'il a été créé pour ça et à l'intérieur de lui il lutte entre l'homme normal de sa psyché, sa vie de forgeron sur Nocturne et le guerrier.
     Au niveau du scénario ont à quelque chose d'originale, le problème c'est comme pas mal de bouquin de l'hérésie maintenant, il ne fait pas avancé le schmilblick mais pas du tout, il répond à une partie de l'énigme de la "disparition" de Vulkan et encore... Le coup du prisonnier est donc original dans la série, le développement dans le bouquin est bien même si quelques fois le suspense n'est pas là.
     Le gros point négatif pour moi dans le bouquin, c'est la fin, elle est rapide à la Abnett sans son style. Je passe en mode spoil pour ceux qui le souhaite.

Attention spoil
Spoiler:
En gros tout les gentils finissent de mourir comme des merdes et je pèse mes mots. Les méchants gagnent et enfin Vulkan fuit en se téléportant mais... Il se téléporte on ne sait pas où et meurt atomiser dans l'espace ou un truc du genre... Super. Normalement il devrait revenir puisque le gros secret du bouquin c'est l'immortalité de Vulkan et aussi parce que un des personnages part à sa rencontre pour le tuer, sur ordre de la cabale, encore la cabale, super...

Donc note finale est de 3
les +: les primarques, l'originalité du scénario,  il y a Vulkan!
les - : la fin vraiment pas terrible, les marines loyalistes qui servent à rien, les passages de batailles vraiment pas terrible

VULKAN
Brûle, mutile et tue, dans le désordre

Messages : 1145
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 26
Localisation : perdu derrière les lignes ennemies loin au Nord! ( Villeneuve d'ascq )

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum