Age of Darkness (Horus heresy, recueil, global : 4/5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Age of Darkness (Horus heresy, recueil, global : 4/5)

Message  Le Dindon le Ven 27 Mai - 14:36

Le second recueil de nouvelles de l'hérésie d'horus est sorti après Prospero Burns, de Dan Abnett. Il revient sur certains épisodes de la campagne de terreur qui a déchiré la galaxie pendant sept ans alors que le maître de guerre s'élançait vers Terra...
Tout d'abord, laissez moi vous prévenir qu'il n'y a pas de moment connu du fluff dans ces nouvelles. Il s'agit d'épisodes secondaires, la plupart du temps ou de récits destinés à introduire la suite de l'Hérésie : des sortes de teaser qui laissent entendre que certaines choses se préparent... A ce titre, on en sort avec l'impression que des choses énormes vont se produire bientôt mais sans avoir confirmation à 100%.
De même, il n'y a pas (et c'est en partie une conséquence de ce que je viens de dire) de nouvelle qui sort du lot comme pure merveille ou must-read-now. En revanche, elles ont toute leur intérêt (ou presque) et il n'y en a pas de vraiment mauvaise.

Le détail :

1) rules of engagement par Graham McNeill. (4,5/5)
On parle évidemment de marines, mais plus précisément d'ultramarines. Ces derniers se sont retirés des combats de Calth et de leurs démêlées avec les word bearers (cet épisode sera traité ailleurs). De plus Roboute s'est isolé ; il travaille sur un ouvrage majeur qui pourrait bien changer le cours du destin. Saura-t-il résister au test du combat ?
Bien écrit évidemment, on se prend au jeu facilement et on est vraiment entrainé dans l'histoire jusqu'à certaines révélations qui font ouvrir des yeux incrédules.... L'histoire est intelligemment créée et marche assez bien. Elle nous donne aussi des indices intéressants sur la suite. Et sur des possibles conspirations...

2) Liar's Due par Jales Swallow. 4/5
Ici, on parle de civils. Swallow est d'ailleurs plus doué pour ça que pour les blood angels alors j'applaudis et j'insiste pour qu'il continue comme ça. L'histoire se passe sur une planète agricole de la bordure pendant cette période troublée qu'est l'hérésie. Evidemment épargnée jusque là par les combats et les trahisons, les choses vont se compliquer rapidement...
Intéressante et bien vue, c'est une histoire secondaire qui illustre bien qu'à cette époque, il n'y a pas que les space marines qui comptent et que le reste de la galaxie a aussi ses problèmes. J'ai aimé l'histoire, mais moins la fin. Elle ne donne pas d'explications sur certains trucs que je ne peux pas expliciter sans casser le suspens.

3)Forgotten sons par Nick Kyme (3/5)
Bon, yen fallait bien un quand même... Je ne suis pas convaincu par cette nouvelle. Monsieur Salamanders nous propose un récit dont le thème est bon mais dont la réalisation est moyenne. Je ne suis pas fan de la façon dont écrit cet auteur et je n'ai pas aimé la façon dont il traite les salamanders façon 41eme millénaire. Ceci dit, voyons voir de quoi ça parle. Deux marines retiré du service actif sont envoyés sur une planète avancée technologiquement pour convaincre ses dirigeants de ne pas renier leurs serments et d'envoyer horus se faire voir chez les Jokaero. Evidemment, Horus a aussi envoyé ses sbires sur place. J'ai trouvé que si le principe était bon (c'est bien de nous montrer ça), le traitement l'était beaucoup moins. Le style est un peu troublant et certains passages sont peu clairs. En plus, les personnages et l'action présentent certains moments où on se demande un peu pourquoi et comment... Les persos principaux sont des marines "brisés" et ça excuse certains de leurs traits particuliers... Mais au delà de ça, le "réalisme" de certaines scènes est douteux... Pourquoi envoyer des marines au lieu de diplomates ? sans les briefer ? vraiment ? enfin bon... Pas convaincu. Il y a aussi des manques d'originalité...
Ceci dit, l'histoire se lit jusqu'au bout et est assez bonne pour être suivie et même modérément appréciée. On y voit certains trucs amusants ou intéressants, en particulier, dans le désordre des clins d'oeil à Vulkan (classe) ou a d'autres romans de la série.

4) The last Remembrancer par John French (4,25/5)
Dans le Système Sol, les Imperial Fists sont aux aguets. Ils protègent Terra. Quand un vaisseau arrive sans s'annoncer et sans répondre aux appels, ils l'abordent et y découvrent une cargaison très spéciale. Si spéciale qu'elle est redirigée vers Titan et nécessite l'attention de Rogal Dorn lui même....
Plutôt bien écrite et bien pensée, cette nouvelle. Pour une fois, on se passe de l'action et on se concentre sur les personnages, l'interaction et les points de vue. On en ressort avec une impression de malaise très adaptée à la situation. Les clins d'oeil au fluff passé et futur (pré/post hérésie) sont bien mis en oeuvre. On aimerait en avoir plus. Je classe cette nouvelle avec certaines autres comme celles de la tour foudroyée etc...

5) Rebirth par Chris Wraight (4,5/5)
Encore une bonne surprise. Cette nouvelle a pour personnage principal un Thousand son qui n'était pas présent au siège de Prospero et qui a été capturé après coup. Il se retrouve interrogé brutalement par l'un de ceux qui étaient en faction dans les ruines dévastées de la grande cité de cristal... Parviendra-t-il à échapper à son funeste destin ?
Une nouvelle agréable à lire et bien préparée. L'échange entre geôlier et prisonnier est bien fait et intéressant. En plus, l'auteur nous offre un petit extra avec un lien entre le fluff hérésie et le fluff 40k... gardez un oeil ouvert à la fin de la nouvelle et quelques neurones aux aguets.

6) The face of Treachery par Gav Thorpe (3/5)
Cette histoire fait suite à l'audio book "raven flight" et est centré sur la fuite des raven guard et de leur primarque après Istvaan et le massacre. C'est une nouvelle assez classique sans grande surprise pour la plupart du temps. L'essentiel de l'intérêt ne vient pas des raven guard mais de l'équipage de world eater d'un vaisseau renégat et du mystérieux observateur d'horus qui est stationné dans ce croiseur... La fin est amusante mais pose finalement plus de questions qu'elle n'en résout évidement. Ce qui ne serait pas si énervant si on savait que GW a un vrai plan plutôt que de laisser ses auteurs faire joujou avec certains points de fluff simplement parce que "ça fait cool". Là, on se dit vraiment que c'est juste pour noyer le poisson et que de toutes façons, comme on n'a pas de réponse, ça passera sans problème.
Bref, petite irritation même si la nouvelle se lit bien.

7) Little Horus par Dan Abnett (4,25/5)
Une nouvelle qui a pour personnage principal le petit horus du mournival. L'histoire est intéressante et intrigante et le style est vraiment sympa. Elle est aussi assez obscure et mystérieuse. J'ai choisi de supposer que Abnett avait une idée derrière la tête en écrivant ça et qu'il introduit des éléments pour la suite du développement de la série. L'alternative étant que ses médicaments contre l’épilepsie sont vachement plus forts que prévu... Certains détails sont curieux et sont présentés comme si ils avaient une importance cachée. Certains points ont une curieuse résonance avec le reste du fluff établi à propos d'Horus, de l'hérésie et de la suite... A suivre...

8 ) The Iron Within par Rob Sanders (4/5)
Cette nouvelle traite de Ferrus manus et des iron hands....
Nan, je plaisante, on sait tous que Ferrus manus est maudit et que GW a juré de pourrir la vie à sa légion au point qu'on se demande pourquoi ils n'ont pas connu le même sort que les Squ... les Squa... Bon, j'arriverai pas à le dire.... Revenons à nos marines.
Vous l'aviez compris, il s'agit des iron warriors. Plus précisément du contingent qui défend une forteresse isolée et à moitié oubliée de la légion. Oubliée, cette forteresse l'est peut être... Mais elle a surtout été bâtie par un des Maîtres de siège les plus éminents de la légion : même dans son semblant d'exil, l'esprit du Seigneur Dantioch est une arme redoutable. Et c'est cet esprit qui sera l'ultime rempart dans un affrontement fratricide dont l'issue est connue d'avance. Iron Within, Iron Without.
Une surprise, cette nouvelle. Je ne pensais pas l'aimer mais elle n'est pas mal du tout. Si on oublie certains détails qui m'ont chiffonné (des références très 41eme millénaires, à mon avis), la lecture est agréable et fun. Peu de fluff, mais des pépites intéressantes et beaucoup de style.
Ah ouais, Perturabo est un gros débile. C'est dit. (mais pas autant que Lionel).

9) Savage Weapons par Aaron dembski bowden (4/5)
L'inévitable histoire de dark angels du bouquin. Bleh.
Nan, franchement elle n'est pas mal écrite et est aussi assez intéressante en fin de compte. L'histoire : Lionel rencontre batman. Et oui, on a droit à une petite discussion entre le lion et le night haunter. ça se lit bien et tout. Décidément, je préfère quand ADB écrit pour l'impérium : quand il fait les renégats, ça me semble toujours un peu "over the top". Bon, on peut quand même dire que ce que je n'ai pas trop apprécié, c'est que comme le précédent bouquin sur les DA, on laisse carrément plus le doute sur l'ambivalence de la légion : ça enlève une part du mystère qui m'avait fait reprendre goût aux histoires de DA. Tant pis. Le style "chevalerie" des DA est bien écrit. Mieux que dans les précédents. C'est aussi une bonne chose. La fin est intéressante aussi et se marie bien avec les autres nouvelles du livre.
Sinon, on voit encore une fois que Lionel est une lopette. C'est dit. (mais Cruze aussi !)


Voila qui conclut le recueil. C'est un bon achat, mais on sent surtout que les auteurs nous préparent la prochaine phase de l'HH... Ou alors c'est vraiment une bande de gros salopards... ^^

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Age of Darkness (Horus heresy, recueil, global : 4/5)

Message  VULKAN le Ven 27 Mai - 14:55

Super critique au lecteur emplumées!

Ça me donne envie de me relançais dans la lecture de l’hérésie d'horus même si je coince depuis quelques mois sur ce maudit "champ de mort" qui ne me motive pas du tout.
Je commence à prendre du retard dans mes lectures, ce n'est pas bon du tout.
J 'ai l’impression que mes salamanders ne motive pas trop les auteurs de games par contre.

Au fait, as-tu lis les bouquins sur les salamanders, ou quelqu'un d'autre?
J'aimerais bien les lires mais j'ais un peu peur de voir des gros débiles qui savent compter jusqu’à 10 contre des méchants gros débiles sachant compter jusqu’à 5.


VULKAN
Brûle, mutile et tue, dans le désordre

Messages : 1145
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 26
Localisation : perdu derrière les lignes ennemies loin au Nord! ( Villeneuve d'ascq )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Age of Darkness (Horus heresy, recueil, global : 4/5)

Message  Elda le Ven 27 Mai - 16:26

VULKAN a écrit: voir des gros débiles qui savent compter jusqu’à 10 contre des méchants gros débiles sachant compter jusqu’à 5.


Par rapport à certains bouquins SM, c'est plutôt élevé comme attente...!

_________________
"Il avait un regard à faire sauter la petite culotte d'une sororitas"
-Colm Corbec, à propos de Elim Rawne.

"Par les couilles de l'Empereur"
-soldat Julius Hawke, du 383e Dragon de Jouran

Lios (ChuteWil) dans toute sa splendeur:

Elda
a la plus grosse (figurine)

Messages : 1866
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 30
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Age of Darkness (Horus heresy, recueil, global : 4/5)

Message  Le Dindon le Ven 27 Mai - 18:29

Méchant Elda ! Il lit même pas le post et fait une réponse monoligne en ajoutant une citation pour gonfler le post... damnit ! Une tactique d'eldar, à coup sûr.

Blague à part, à ce propos, vous allez bien rire avec la review de victories of the space marines... Je sais pas pour les marins de le espace, mais pour le lecteur, c'est arriver au bout qui est une victoire ^^ Je sais. Moi aussi je suis méchant.

Au delà de ça, pour des bons bouquins de marines, je recommande brothers of the snake pour les loyalistes et tempête d'acier pour les renégats. Sinon la série des ultramarines est assez sympa quand même : de très bonnes idées.
Sinon, on m'a dit que les bouquins de la série "batailles des space marines" sont assez bons en général. Moi je n'en ai lu qu'un de qualité médiocre/moyenne : des bons passages mais beaucoup de trucs inutiles. (c'est rynn's world, au passage).
Cependant, j'ai eu des échos satisfaisants de celui de ADB sur les black templars (j'ai des doutes), un retour positif sur "Fall of Damnos" (les dark angels et les nécrons, je crois) et surtout un avis très positif sur la bataille du croc (space wolves contre thousand sons), qui, parait-il, contient une vraie histoire, une vraie intrigue et du vrai fluff (Koua ?! mais comment se fait-ce ? pas seulement une scène de combat de 300 pages ?!).

Côté renégat, il parait que la série sur les night lords de ADB est très bien, mais perso, je lis pas tant que j'ai pas le choix à cause de mes expériences mitigées avec cet auteur...

Concernant les salamanders, je n'ai lu que les nouvelles qui vont avec les romans (j'en ai lu 3, je crois). 2 sur 3 sont mauvaises et la dernière est moyenne. Il décrit les salamanders, non pas comme très empathiques, mais comme des lopettes, avec une maturité de gamin de 12 ans qui fait une crise et un égo surdimensionné. Il parait que les romans sont mieux mais je parierais pas 10 euros là dessus....

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Age of Darkness (Horus heresy, recueil, global : 4/5)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum