Enforcer par Matthew Farrer (4,5/5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enforcer par Matthew Farrer (4,5/5)

Message  Le Dindon le Sam 26 Mar - 23:24

Voici le tome 1 de la série dédiée à Shira Calpurnia, membre de l'adeptus arbites.

Résumé: Shira Calpurnia, arbitrator reconnue, est tout juste promue au rang élevé d'arbitrator générale sur la capitale du secteur : Hydraphur. Après ses précédents postes plus proches du terrain, elle se retrouve à négocier entre les nobles, les familles de corporations marchandes, l'ecclésiarchie et le commandement de la flotte qui ont tous un intérêt bien particulier à obtenir la domination sur la planète. Tout se complique bien sûr encore un peu quand on sait que la Sanguinala, la plus grande fête religieuse de la planète, approche à grands pas avec son lot d'intrigues et de fanatisme. Son organisation est à ce point cruciale que l'arbites s'intéresse de près à la sécurité de l'événement. Et ce n'est rien à côté de ce que déclenche une tentative d'assassinat sur la nouvelle venue... Qui le prend très très mal...

Une fois n'est pas coutume, pas de space marines, et pas de gardes impériaux non plus, cette fois ! On délaisse la guerre éternelle de l'impérium contre le reste de la galaxie pour s'intéresser à la vie quotidienne et à la politique sur une des planètes les plus importantes du secteur, voire du segmentum. Le passage au point de vue "civil", au même titre de ce qu'on a pu voir dans Eisenhorn et Ravenor est le bienvenu. Les descriptions de la ruche, de la planète, des habitudes des gens et de la fête religieuse sont très intéressantes, de même que les interactions politiques entre les différentes factions.
Pas de fluff à grande échelle, ici, par contre. Rien qui bouleverse notre connaissance du monde de 40k. L'enjeu de l'histoire est plus intimiste. C'est un roman d'enquête plus local. Mais il est bon. L'enquête est bien menée, les conspirations assez fun. le tout se tient bien.
Niveau écriture, c'est aussi bon. L'auteur s'en sort bien et ça se lit facilement et clairement. Je connaissais plus Matthew Farrer par ses nouvelles, souvent assez tordues et à l'écriture parfois obscure (au début). Ici, le style est clair et net. On suit bien l'action et les rebondissements.
Les personnages sont aussi distinctifs et agréables à suivre. On se prend facilement au jeu.
L'ambiance est plutôt bien fidèle à l'univers de 40k et grimdark quand il le faut sans être irréaliste pour autant. La manière dont tout fonctionne est bien expliquée et crédible. Violente et sans pitié mais pragmatique. Bien. ^^

Côté négatif, on pourrait citer le fait que la portée de l'action est limitée (c'est pas de l'épique comme certains autres romans...). De plus l'intrigue reste assez classique et prévisible, même si elle est tout de même correcte et intéressante. Il n'y a pas pourtant de gros rebondissement qui m'aurait vraiment soufflé. Enfin, parfois le livre se laisse aller à pas mal de longueurs et certains passages pèchent par excès de détails. On aime avoir des précisions sur la vie civile de l'imperium mais pas forcément toujours au détriment de l'intrigue. C'est toutefois assez secondaire par rapport à l'intérêt du livre, que je conseille vivement. (d'ailleurs, le tome 1 en français est sorti, je crois).

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enforcer par Matthew Farrer (4,5/5)

Message  Elda le Dim 27 Mar - 8:06

Le Dindon a écrit:(d'ailleurs, le tome 1 en français est sorti, je crois).

Ouep! Sorti et acheté même! Il est traduit par "Feux Croisés" en français.

Mais noyé dans ma pile de bouquins à lire... et j'avoue que j'étais pas trop chaud pour me lancer dedans tout de suite. Mais ta critique me donne envie!

Même si la concurrence est rude: Nemesis, Double Eagle...


_________________
"Il avait un regard à faire sauter la petite culotte d'une sororitas"
-Colm Corbec, à propos de Elim Rawne.

"Par les couilles de l'Empereur"
-soldat Julius Hawke, du 383e Dragon de Jouran

Lios (ChuteWil) dans toute sa splendeur:

Elda
a la plus grosse (figurine)

Messages : 1866
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 30
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum