Mechanicum par McNeil (5/5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mechanicum par McNeil (5/5)

Message  Le Dindon le Ven 19 Déc - 3:01

Alors là, je suis soufflé...

Mais commençons par le pitch.
Alors que les nouvelles des évennements tragiques du système Istvanien filtrent peu à peu vers le Segmentum Solar, que la fortification de Terra se poursuit et que l'Empereur reste cloitré dans son Sanctuaire, occupé à des travaux aussi secrets qu'incompréhensibles pour ses fils, sur Mars, les engrenages des alliances, de la trahison et des complots se mettent en mouvement. Les camps se forment et il apparait évident que la tempête va se déchainer sur la planète rouge. Mechanicum contre mechanicum, machine contre machine, titan contre titan. Princeps Cavalerio de la Legio Tempestus, Le StormLord, Dalia Cythera, jeune scribe récemment arrivée sur Mars et dotée de talents techniques exceptionnels, Commandeur Verticorda des Chevaliers de Taranis, l'homme qui a accueilli l'Empereur sur Mars et les Hauts adeptes Kane, Zeth et Maximal seront les témoins et les acteurs de ces temps troublés : La Guerre Civile du Mechanicum.

Je le dis et le redis, c'est du Megalourd, ce bouquin. Plus lourd qu'un Baneblade, Plus lourd qu'un titan... Et on en veut encore.
Bon alors pour les points faibles, honnêtement, je viens de terminer et je n'en vois pas immédiatement. Peut être des longueurs parfois ? Peut être qu'il reste des mystères qu'on aurait aimé voir plus expliqués, plus fouillés. Avoir plus de détails sur certains secrets sombres enfouis sous la surface de Mars....
Ah, si, moi j'aurais aimé voir encore plus de créations bizarroides du Mechanicum classique pendant les conflits... ou des créations du moyen âge technologique.

Bon, sinon, le positif... Tout le reste !
Bien écrit, avec une intrigue sympa même si elle peut être assez prévisible pour les très grandes lignes. Mais sur le détail et les rebondissement, pas de soucis !
Des personnages sympa, de l'action, des révélations.
Et quelles révélations.... Bon, je ne vous dit rien, mais je vais juste mentionner que ça parle du Grand Mensonge Martien, de l'Empereur, d'endroits où on n'a pas envie d'aller faire du tourisme, de plans millénaires, de chaos, de dark mechanicum, de l'origine du Mechanicum, du savoir, de tombes scellées, des activités de l'Empereur, d'extraterrestres, du warp, du savoir, de miracles, de destinée, de divinité, de savoir, encore de l'Empereur, et aussi du savoir, si je n'en ai pas parlé avant.

Donc pas de spoilers ici, parce que ça vous gacherait le plaisir.

On notera des passages terribles, comme l'introduction, qui déchire sa race, la fin, qui est terrible et tout ce qui contient des révélations, falshbacks et le récit des actions de l'Empereur. Si ça pouvait servir à quelquechose je me jetterais à genoux pour remercier McNeil et en réclamer plus.

Je crois que ce tome ci dépasse tout ce qui a été fait niveau révélations (même ce qu'a fait Abnett dans des trucs comme Legion par exemple). Et c'est du lourd. J'adore.

Bon, je vais commencer à me répéter donc je me calme et j'arrête. Mais quand même... Bordel. Allez, je vais aller courir nu dans la rue, pour extérioriser, ensuite, je me fait remplacer 80% de ma masse par du mecanique et je vais chanter les louanges de l'Omnimessie. Ad majorem Imperator Gloriam.

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum par McNeil (5/5)

Message  Elda le Sam 20 Déc - 22:05

Et beh...

Je ne t'ai rarement "vu" autant enthousiaste par rapport à un bouquin de la BL... c'est qu'il doit claquer l'Empereur en slip de bain !

Et nous, petits français, on doit l'aura pas avant 10 mois dans le meilleur des cas ><

Bon...après Legion j'vais me mettre à les lire en anglais, je tiendrai pas sinon (vu ce que tu nous en fait gouter, je veux tout dévorer!)

_________________
"Il avait un regard à faire sauter la petite culotte d'une sororitas"
-Colm Corbec, à propos de Elim Rawne.

"Par les couilles de l'Empereur"
-soldat Julius Hawke, du 383e Dragon de Jouran

Lios (ChuteWil) dans toute sa splendeur:

Elda
a la plus grosse (figurine)

Messages : 1866
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 30
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum par McNeil (5/5)

Message  Le Dindon le Jeu 8 Jan - 9:39

Je ne suis pas le seul...
Un avis en anglais en direct de Bell of Lost souls...

Mechanicum: Graham McNeill

You guys know me. I LOVE the Horus Heresy. I Love it so much I created a ridiculous sized Pre-Heresy Death Guard army, bought every fluff book I could find, wrote a Heresy campaign book, and rush out like an excited school girl every time Black Library knocks out another novel.

You also know that I am picky. The Heresy is one of the most pivotal and cherished events in the entire 40k universe and I firmly believe it is to be entrusted to seasoned hands. When I first heard that Graham Mcneill was doing an entire book devoted to the Mechanicus civil war during the Heresy, I was filled with anxious excitement. False Gods and Fulgrim were both decent pieces of material, but the jury was still out in the minds of many.

I opened the pages and began to read. The red Martian Plateau spread out before me, filled with a series of interconnected mysteries, unlikely heroes, sinister villians, and a "big picture reveal" that shakes some of the very foundations of what we know about the Imperium.

I won't go into any details regarding the plot (YOU NEED TO GO BUY THIS BOOK RIGHT NOW), but I'll say that Graham has knocked it out of the park. This is his best work so far in the Heresy series and is right up there with Abnett's Horus Rising. This book isn't good, its GREAT.

A note however; much of this book's charm is the subtle interconnections it makes with events occuring in various other novels in the series, so it really pays to be current on the Heresy series. This book offers a totally unique insight into the Heresy, and sheds light on that deepest of mysteries, the origins of the Dark Mechanicus.

Did I mention, there is more titan and knight action than you can shake a stick at, and we are granted more personal insight into the Emperor in the tradition of Horus Rising and Legion. He is turning out to be quite the "interesting" figure, and not what he is popularly viewed as.

In short, McNeill, could have taken the safe way out, and made a battle book with Space Marines that takes place on Mars. He didn't do that, took a big gamble and it paid off in spades... for YOU the readers.

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum par McNeil (5/5)

Message  Elda le Jeu 20 Aoû - 14:08

Bon j'ai mis le temps mais ça y'est, je l'ai fini!

Comment ne pas être complètement charmé par un livre aussi bon que Mechanicum?! Je me rappelles de mon entrée dans ces pages, avec une introduction qui m'a régalé de frissons dans tous les sens et qui m'a finalement ponctué le commencement du livre par un énorme trou dans le derrière...

Mechanicum est excellent. Je n'ai pas grand chose à redire (et c'est bien rare). Je ne dirai pas que c'est mon ouvrage préféré mais j'ai passé de très bons moments avec ce bouquin et je dois avouer que certains passages sont de l'étoffe qui font les mythes: grandioses, surprenants, géniaux, haletants et légendaires. L'intro..bordeeel l'intro quoi! Et de manière un peu symétrique, l'outrooo! l'outro quoi!

L'histoire est top et on a son lot de révélations, même si encore une fois elles sont faites à la sauce BL: "Oui ca c'est ça, mais ceci n'est qu'un point de vue parmi tant d'autres blabla...". L'action est monstrueuse, légendaire même, et enfin, PUTAIN ENFIN, après deux tomes chiadés (j'excuse Légion pour ses révélations...par contre vous connaissez mon point de vue sur le Retour des Anges...), l'histoire de l'Hérésie d'Horus reprend son cours.

bref, un super livre bien écrit et dont la traduction, il faut le souligner, est d'une rare qualité (peu de fautes de frappe, un vocabulaire soutenu et une syntaxe vraiment agréables à lire).

Un 4,75/5 pour moi, amplement mérité.

_________________
"Il avait un regard à faire sauter la petite culotte d'une sororitas"
-Colm Corbec, à propos de Elim Rawne.

"Par les couilles de l'Empereur"
-soldat Julius Hawke, du 383e Dragon de Jouran

Lios (ChuteWil) dans toute sa splendeur:

Elda
a la plus grosse (figurine)

Messages : 1866
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 30
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum par McNeil (5/5)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum