Rapport de bataille : Les cookies du Seigneur Tzeentch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rapport de bataille : Les cookies du Seigneur Tzeentch

Message  Le Dindon le Ven 28 Nov - 22:05

Rapport de bataille à 1000pts, 4 joueurs en ffa sur un terrain assez dégagé.
Pour la dernière partie, voila un petit résumé des faits marquants, pour ceux qui dormaient pendant les tours des adversaires (voire pendant les leurs...).


Sur une plaine parsemée de reliefs mineurs et de vagues fortifications (ce qui veut dire beaucoup de lignes de vue et assez peu de couverts...), quatre armées étaient venues afin de dérober à Tzeentch sa recette légendaire des cookies du chaos (leur goût est démoniaquement bon) laissée à l'abandon sur une grande dalle frappée de la rune du dieu du chaos.
Les guerriers présents en ce jour étaient



  • les mystérieux eldars (venus avec une force assez équilibrée appuyée par un seigneur fantôme et dédaignant les falcons et autres anti-grav),
  • les Tau qui titubaient sous le poids de leurs canons lourds tandis que les kroots glandaient en troupeau,
  • les space marines sournois qui avaient annoncé qu'il utilisaient plein de blindés et qui ensuite avaient fait du stop pour venir (ils avaient oublié où était garé le thunderhawk)
  • et les vils dark angels de la ravenwing qui, eux, s'étaient perdus sur le chemin : seul leur chef Samael était là, et il luttait seul pour enlever l'antivol de la roue de sa moto.



Fier de leur arnaque douteuse, les marines du chapitre inconnu (et peu peint) prirent leurs adversaires au dépourvu et commencèrent la partie, ils seraient suivis des tau puis des eldars et enfin des Dark Angels. Ces derniers inauguraient la partie avec un 1 qui reviendrait les hanter régulièrement.


Tour 1
Les marines bougèrent peu, et passèrent le tour à se pousser l'un l'autre en avant : personne ne voulait aller au milieu du champ de bataille en premier tant les couverts manquaient. Ils jetèrent un oeil aux dark angels, ne virent personne et tentèrent donc de tirer sur quelqu'un d'autre. Les Tau firent les frais de ce premier tir quand un canon à plasma vaporisa 4 guerriers de feu. Les autres, parangons de vertu et personification du courage légendaire de leur race, prirent leurs jambes à leur cou et piquèrent un sprint jusqu'au bord de la table où ils disparurent ; autant laisser le soin de se battre aux mercenaires Kroot, qui pourraient ainsi gagner la leur... (la croûte...). Après avoir fini de rire bêtement, les marines vérifièrent leurs lignes de vue pour savoir à qui ils pourraient jouer un tour mesquin ensuite. Personne ne voyait rien, vu qu'ils n'avaient pas bougé et il ne resta que le techmarine qui pu tirer sur les eldars avec son canon thunderfire. A la surprise générale (dont celle des space marines), ce fut un massacre et plusieurs banshees, vengeurs et même un garde fantôme y laissèrent des plumes. Les marines finirent ainsi leur tour. Les tau, assez ennuyés, décidèrent d'avancer entre les décors. Ils firent rapidement parler la poudre en prenant pour cible le seigneur fantôme (qui ignora le tir) et le canon thunderfire. Le techmarine fut découpé en petits morceaux, rendant l'arme inutilisable et quelques marines vétérans firent les frais des diverses autres armes du hamerhead...
Remarque : Plusieurs choses, ici : si j'avais été malin, mon techmarine se serait jeté au sol pour avoir une sauvegarde de couvert de 2+, mais j'ai complètement oublié et il en est mort... dommage. Je sentais que vous l'aimiez bien, ce canon... Ensuite, malgré leur nombre de points élevé, les vétérans d'appui ont la résistance de marines normaux et meurent aussi facilement... c'est bien dommage et même s'ils sont très bons, il faut les protéger avec soin !
Les eldars avancèrent vers le centre et tirèrent de ci de là, mais surtout sur les marines qui réussirent la plupart de leurs sauvegardes (héhéhé) et s'en sortirent plutôt bien.
Les Dark angels ne firent rien, à part Samael qui regardait l'action en mangeant un sandwich.


Tour 2
Les marines décidèrent qu'ils n'avaient jamais beaucoup aimé le techmarine de touts façons et se passeraient bien de lui. Les motards scouts s'étaient arrêtés en route pour se goinfrer de sucreries et oublièrent d'essayer d'arriver en jeu. Les autres marines poussèrent vers les lignes tau pour les attaquer. L'archiviste téléporta les vétérans derrière les kroots. Les tirs d'armes lourdes eurent des effets mitigés tandis qu'à portée de tir rapide, une escouade de combat de marines libérait le feu sur l'avant garde des mercenaires xenos, les vétérans agirent de même sur l'arrière garde, réduisant l'escouade à une peau de chagrin ou en Seeth Kebab, selon les goûs. Les marines d'assaut sonnèrent le hammerhead (Wahou ! Trois attaques de moufle énergétiques et un seul dégat superficiel, ça, c'est la grande classe).
Remarques : une petite escouade de contre charge est vraiment essentielle quand on peut se l'offrir. Les pouvoirs non offensifs de l'archiviste sont un don du ciel : ils permettent des plans d'attaque bien puissants et une protection essentielle pour des unités onéreuses. Un lance flammes lourd dans l'escouade de vétrérans, c'est plutôt sympa selon moi pour plusieurs raisons : 1) c'est classe, 2) peu d'unités y ont droit 3) contre des tau, des eldars etc., c'est mortel, 4) contre le reste et les couverts, c'est très bien quand même, 5) avec un archiviste taxi, il est assez facile de se mettre à portée, surtout si il y a des balises. Ces raisons font qu'il est finalement acceptable de sacrifier les munitions spéciales si on a les points.
Les Tau répliquèrent à coups de railguns sur les vétérans mais le bouclier de l'épistolier en protégea encore une bonne partie. Le chef des xenos arriva en frappe en profondeur et commença à tuer plein de gens à l'arrière des lignes marines avec ses compères et son plasma (berk, je déteste vraiment les exo-armures).
Les eldars continuèrent leur avance petit à petit en deux vecteurs d'approche : un vers l'objectif, l'autre vers les unités de soutien des Tau. Et ils tuèrent quelques marines de plus, c'est à la mode.
Les Dark Angels se décidèrent enfin à arriver petit à petit par tous les côtés. Samael sortit de son abri de jardin pour foncer sur les eldars, les terribles multifuseurs hurlèrent et ratèrent lamentablement leurs cibles. (des 1 !)


Tour 3
A ce tour ci, les scouts arrivèrent enfin à proximité du commandant Tau. ils tirèrent comme des brutes avec leurs grenades et leurs bolters sans grand succès. D'ailleurs la plupart des tirs furent assez peu intéressants. Les vétérans tuèrent une broadside, la plupart des marines ne firent rien, l'escouade d'assaut se débarrassa du hammerhead et les derniers kroots mourrurent progressivement.
Les tau tuèrent d'autres vétérans, le commandant et sa suite exterminèrent les scouts.
Les eldars avaient de nouveaux ennemis en la personne des dark angels qui mourrurent faute d'avoir enfiler leurs armures avant d'aller se battre : pas une sauvegarde de réussie en un tour complet. Respect. Je ne savais pas que les DA avaient aussi des voeux de Bataille genre "Que la foi soit ta seule armure" (Relance toute sauvegarde d'armure réussie) ou "Sans les mains" (relance tout jet pour toucher réussi)... Le Seigneur fantôme, indécis, repartit vers son coin de table pour tuer un land speeder. Les banshees chargèrent Samael et lui enlevèrent un point de vie.
Le reste de l'armée DA arriva discrètement (il ne tuèrent rien tellement ils voulurent passer inaperçu). Et les tirs furent assez mauvais. Au prix d'un second point de vie, Samael se débarrassa des Banshees. (Il a encore raté sa sauvegarde, prouvant ainsi qu'il aurait pu aller au combat à poil et en coûtant 40 points de moins pour le même résultat). Mon alliance impromptue et contre nature avec ces space marines emo a tourné court quand aucun tir n'a atteint sa cible tau, preuve manifeste de la mauvaise volonté des Dépressifs de l'empereur (tm).


Tour 4
Un tir de canon à plasma (planqué dans un couvert depuis le tour 1) sur trois motos DA bien collées, a donné le coup d'envoi des tirs. Trois motos de moins. Ensuite, surtout des charges vu que je dois être incapable de tuer la moindre chose au canon laser, même un land speeder (allez, il me faut un 1+ pour le tuer.... Zut, raté.) Heureusement, les charges furent plus réussies et permirent à l'escouade d'assaut de se débarrasser d'une moto d'assaut, à l'archiviste de tuer la 2nd broadside avec son arme de force (la première fois que ça m'arrive... champagne !) et à une escouade tactique de s'engluer dans un corps à corps avec le commandeur Tau (Mine de rien, 90 points qui bloquent un gros paquet de troupes d'élite qui auraient pu faire très mal au tir, c'est plutôt classe...).
Les tau continuèrent le corps à corps qui ne donna rien.
Les eldars avancèrent encore un peu et nettoyèrent leur zone ou tuèrent des marines pour rigoler. Les araignées spectrales arrivaient enfin et sortirent du warp toutes agglutinées, elles tuèrent du marines mais restèrent face au space marine tenant un canon à plasma qui arborait un grand sourire réjoui.
Les DA zigzaguèrent un peu partout en turbo boostant pour frimer, d'autres s'aglutinèrent au centre pour voler des coockies. Samael chargea les eldars et finit par mourir comme une lopette, ratant son dernier jet de sauvegarde : il n'en avait pas réussi un seul de la partie.


Reste de la partie
Le marines à plasma grilla les araignées sauf l'exarque qui le tua ensuite, le canon laser fut encore une fois inutile en raison de la nuit tombante, la plupart des marines restant furent tués à l'exception de quelques marines d'assaut ou tactiques qui étaient planqués loin du centre, le commandant Tau finit par décéder après plus de 3 tours de combats dignes des plus grandes heures du catch professionel : beaucoup de bruit mais pas de blessures, les eldars restèrent seuls maîtres de leur zone de déploiment... Bravo ! Et les DA volèrent les coockies au nez et à la barbe de leurs adversaires. Une victoire de Emos, donc, ce qui nous apprend qu'il faut se méfier des planqués même quand ils ratent leurs sauvegardes.



A la prochaine pour une autre chronique martiale du 41eme millénaire...

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2789
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de bataille : Les cookies du Seigneur Tzeentch

Message  Le Dindon le Ven 28 Nov - 22:05

Elda a dit…

Excellent!

Très bon rapport de bataille avec un humour qui m'a fait pleurer de rire!

Bon précisons que la partie s'est jouée à 3 heures du matin, après près de 10 heures de Dark Heresy (ça explique la précision du "pour ceux qui dormaient").
18 novembre 2008 14:35
Le Dindon a dit…

Merci.
C'est vrai que l'horaire de la bataille était un peu violent... 3à 5 heures du mat'... Pour certains (tous ?) les derniers tours ont été plus théoriques qu'autre chose. Mais à la guerre, ce genre de choses arrive ! On ne choisit pas toujours ! Remarquez, ça aurait pu être pire : on aurait pu aller dans le grenier...
Note pour la prochaine fois : ne pas s'installer dans les fauteuils confortables.
18 novembre 2008 15:10
Lysta a dit…

Parfait,
Merci pour ces precisions ! Très drôle, et bien sympa de ta part d'avoir prit le temps de narrer ces exploits ... Je vais fournir a tou sa des support photo de mon portable. ^^
Et je terminerai ce commentaire sur un : Et la , c'est que l'exarque ! *agitant avec extases un nombre de dés tenant a pêne dans un main*
18 novembre 2008 20:11
Bröm a dit…

Oui très bon commentaires plein d'humour comme je les aimes Wink C'est vrai qu'il manque des photos pour illustrer tous les "et là c'est l'exarque ...^^". Quelque chose me dit que lysta les porte dans son coeur XD

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2789
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum