Empire pas McNeill (4/5, et c'est du battle pour ceux qui se demandent ^^)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Empire pas McNeill (4/5, et c'est du battle pour ceux qui se demandent ^^)

Message  Le Dindon le Mar 5 Jan - 16:49

Une fois n'est pas coutume, je propose un livre de battle (j'en ai encore plein à lire, argh, ça n'en finit pas...). Je m'étais lancé dans la série des temps des légendes alors pourquoi s'arrêter en si bon chemin... Notez que je n'ai pas encore décidé si j'allais lire la suite du nagash....

Bon, petit pitch....

Alors Sigmar, car c'est bien de lui qu'on parle, a uni ses potes des tribus humaines et niqué la gueule aux orks... euh non... aux orques... en beauté, de façon bien héroïque et tout le monde est content (sauf les proches des morts et les orques, bien entendu, même si ces derniers se sont quand même bien amusés.). Maintenant il doit le construire, son Empire. Il va devoir déjouer les tours du destin, aussi bien en allant s'occuper de ses alliés pour maintenir la cohésion et réduire les luttes fratricides que chez ses ennemis, qu'ils soient humains ou pas. Le voici donc confronté à plusieurs ennemis dont des créatures des marais, des morts et des chaotiques du nord. Car le passé n'a pas fini de hanter Sigmar, le sien et celui des autres d'ailleurs...

Le bouquin est bon, on ne s'ennuie pas, il y a de l'action et les personnages sont très classes. Les épisodes sont un peu séparés parfois et on compte quatre axes successifs qui influent tous sur le personnage principal d'une façon ou d'une autre. La fraternité, l'union, la tentation, le chaos... Je dirais que toutes sont articulées autour de la notion de choix. C'est assez bien fait.
Les personnages sont bien, et on s'y attache. on a envie de les suivre. Évidemment, c'est Sigmar qu'on voit le plus mais il est bien rendu.
Bon après les histoires ne sont pas toujours hyper originales dans les rebondissements. Mais c'est bien raconté, palpitant et distrayant. Comme l'écriture est bonne, ça coule bien.
On n'a donc pas une révélation ultime mais un bon bouquin pour ceux qui aiment la fantasy de warhammer. J'attends la suite avec impatience.

Ah ouais, au fait. M'en fous de ce qu'ils disent chez GW. Mais Sigmar, c'est un primarque. Trop Classe. ^^

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2789
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum