Titanicus par Abnett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Titanicus par Abnett

Message  Le Dindon le Lun 1 Déc - 14:06

Ayé, fini.
Drôlement bien. Visuel et tout, avec pas mal de scènes super impressionantes et d'action/suspens. Prenant et intéressant.
Des informations sympa sur les titans (bien sûr) avec leur fonctionnement etc. Des références cool pour les connaisseurs (Tanith, Sabbat, Titans, Orestes...) ! Des moments choc, des techno-prêtres... Vraiment plaisant.

Par contre, livre trop peu épais pour le nombre de personnages qui auraient pu être encore plus développés et intégrés dans une intrigue encore plus poussée. Le scénario général bien mais sans plus : Abnett sait faire encore mieux et surprendre encore plus.
Une fin ultra-rapide à la Abnett : on commence à avoir l'habitude mais ça reste frustrant.
Des morceaux qui ont été sous exploités malheureusement.
Des révélations sans en être qui ne donnent pas grand chose de concret en laissant imaginer ce qu'on veut. C'est ennuyeux, ça à la longue. J'aimerais qu'ils se mouillent un peu plus et qu'il dévoilent enfin un ou deux trucs même secondaires ou sujets à caution au lieu de seulement suggérer qu'il y a quelque chose... Enfin Normalement Mechanicum devrait se charger de ça.

Le 4° de couverture :

Le monde Forge de Orestes se voit menacé par l'arrivée furtive d'une Légion de Titans du Chaos alors que la majeure partie de ses forces (incluant l'essentiel de la Legio Tempestus) se trouve réquisitionnée par le Maître de Guerre Macaroth pour la Croisade des mondes de Sabbat. Les Seigneurs d'Orestes Envoient donc un appel à l'aide qui est entendu par la Legio Invicta en route pour Sabbat. Se refusant à laisser un Monde Forge aux mains de l'Archennemi, Invicta vient en renfort de la planète assiégée. Mais les intrigues politiques et la puissance de feu déchainée par les machines divines pourraient avoir raison d'Orestes aussi sûrement que le Chaos lui-même...

_________________
Le Dindon nait de l'oisiveté.

When a dark eldar goes to sleep, he checks his closet for Asdrubal Vect. When Asdrubal Vect goes to sleep, he checks his closet for Le Dindon.

The Internet! The only place you can discuss the bra sizes of evil space pirate elves and not be considered overly wierd !

the nerf bat comes for us all in the end.

Le Dindon
rend grâce au dieu machine

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/11/2008
Age : 34
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titanicus par Abnett

Message  VULKAN le Lun 15 Juin - 14:20

voila je l'es fini de le lire hier en trois jour^^
donc commençons par dire que un titan sa a la classe alor quand y'en n'a une cinquantaine et plus lors de certaine bataille sa péte!^^
j'ai trouve le début un peu laborieux, que ils y avaient un peu trop de page de description qui n'été pas très utile et qui ralentissé le vrai commencement des hostilités, que cela manqué un peu de description sur les titans. ( pas beaucoup, et souvent trop brève )
sinon j'ai assez aprécié les deux petites histoires paralleles au court principal de l'histoire et qui auré mérité d'etre un peu plus dévelopé
les personnages en général sont apréciable, l'univers est assez sombre pour du 40K^^, on apprend pas mal de petites chose sur le fonctionnement des titans, mais on n'apprend rien d'extrordinaire
voila
un bouquin que j'ai vrément dévoré après le début un peu laborieux^^
je lui met un 4/5, voila mon humble avis^^

VULKAN
Brûle, mutile et tue, dans le désordre

Messages : 1145
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 26
Localisation : perdu derrière les lignes ennemies loin au Nord! ( Villeneuve d'ascq )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titanicus par Abnett

Message  Elda le Dim 5 Juil - 12:36

Hello

J'ai fini Titanicus il y'a déjà quelques jours et je dois avouer que c'est un très bon bouquin. En même temps, c'est un Abnett, ce qui est en soit un gage de qualité.
La chose qui m'a le plus fasciné à travers ces 584 pages, ce sont les scènes phénoménales qui y apparaissent. Pas seulement au niveau des combats titanesques mais surtout au niveau de la mise en scène, comme par exemple l'arrivée de la legio Invicta sur Orestes. C'est véritablement un moment à couper le souffle. Et ce qui est bon, c'est que ce genre de passage impressionnant revient assez souvent.
Au niveau des personnages, certains sont très bons (Varco my love!), d'autres pas assez travaillés ce qui au final ne fait pas ressortir, d'après moi, de véritables "héros" ou "perso" adorés qui marquent vraiment.
De plus, on en apprend et on en découvre un peu plus sur le Mechanicus et sur le fonctionnement des titans ce qui est bien chouette. Je pense notamment à l'apparition des terribles "Skitarii" qui sont vraiment...énormissimes!

Sinon, j'ai quand même deux trois critiques à faire sur le livre. Premièrement, il y'a un peu trop d'histoires qui s'entremêlent et s'entrecoupent sans vraiment avoir lieu d'être. Même si c'est sympa, deux trois passages auraient put être mieux travaillé selon moi. Enfin, la fin est Abnettique: Sans spoiler, il nous plonge dans un mega bordel qui se solde en quelques pages. J'ai envie de dire: comme 'hab quoi! M'enfin on lui pardonne, car on passe quand même un très bon moment.

Un bon 4/5 pour moi aussi!!

Allez, Mechanicum en route, avec une intro qui m'a littéralement coupé le souffle...!
Ce

_________________
"Il avait un regard à faire sauter la petite culotte d'une sororitas"
-Colm Corbec, à propos de Elim Rawne.

"Par les couilles de l'Empereur"
-soldat Julius Hawke, du 383e Dragon de Jouran

Lios (ChuteWil) dans toute sa splendeur:

Elda
a la plus grosse (figurine)

Messages : 1866
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 30
Localisation : Bruxelles

http://veilfigurines.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Titanicus par Abnett

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum